Le nouveau Diablo ne sera pas disponible en Belgique à cause de ses loot boxes

C’est un véritable coup dur pour les amateurs de la licence d’Activision Blizzard.

Prévu pour le 2 juin prochain sur mobiles et PC, Diablo Immortal est énormément attendu par tous les fans de l’univers initié en 1996. Annoncé comme gratuit, le titre avait rassemblé quelque 30 millions de joueurs lors de la bêta. Mais pour les joueurs belges et néerlandais, c’est la douche froide. L’engouement créé par le studio américain est très vite retombé, et pour cause : le MMO ne sortira pas en Belgique et aux Pays-Bas.

La raison est toute simple. Les deux pays se sont lancés il y a plusieurs années dans une croisade contre les jeux de hasard dans le jeu vidéo. On se rappelle tous du combat de Koen Geens, le ministre belge de la Justice, contre le mode en ligne de FIFA, Ultimate Team, pour sa composante “jeu de hasard” très marquée. C’est désormais Activision Blizzard qui est obligé de rétro-pédaler et d’annuler la sortie de son futur hit en Belgique et aux Pays-Bas.

For the people wondering about Belgium & The Netherlands from DiabloImmortal

“Malheureusement, les joueurs des Pays-Bas et de Belgique ne pourront pas installer Diablo : Immortal en raison des restrictions de jeu en vigueur dans ces pays. Les lootboxes du jeu sont contraires à la loi de votre pays”, a déclaré un membre du support de Blizzard.

Il y a donc très peu de chances de voir le titre débarquer dans le Plat Pays, même si Blizzard avoue que l’espoir est permis, “à condition que les restrictions sur les jeux d’argent changent”. La Commission des jeux de hasard considérant que le principe des loot boxes est contraire à la loi sur les jeux d’argent, il y a peu de chances que la situation ne se décante.

Pour autant, rien n’interdit Blizzard de sortir Diablo Immortal en Belgique. En effet, les développeurs peuvent s’adapter (comme l’a fait EA Sports avec FUT) en empêchant l’achat de crédits sur les territoires belges et néerlandais. Malheureusement, ce sont les joueurs qui seront les premiers impactés par cette mesure.

Blizzard tient toutefois à préciser que si vous parveniez, par un quelconque moyen, à télécharger le jeu et à y jouer si vous habitez dans un de ces deux pays, le bannissement sera envisagé. “Il serait illégal pour vous de télécharger le jeu dans un autre pays comme la France. Si vous parvenez à exécuter le jeu, je ne peux pas garantir que vous ne serez pas banni pour cela”, pointe Blizzard.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.