Les batteries à lithium-ion disposant d’une autonomie limitée, il est judicieux de connaître la durée de vie restante de la batterie de ses appareils pommés afin de procéder à un remplacement.

Nous vous avions déjà expliqué dans un précédent article la marche à suivre pour connaître l’état actuel de la batterie de votre MacBook. Évidemment, il n’y a pas que la batterie des ordinateurs pommés qui perd en autonomie, puisque tous les appareils portables possédant une batterie au lithium voient leur durée de vie chuter au fil des recharges.

Si vous remarquez que votre appareil portable n’est plus capable de tenir toute une journée, et ce même avec une recharge complète, il peut être judicieux d’envisager un remplacement de batterie. Cependant, avant de procéder à un quelconque changement, connaître l’état de vie de sa batterie actuelle peut être utile. Nous vous résumons les possibilités qui s’offrent à vous pour avoir cette information.

Pour l’iPhone, l’iPod Touch et l’iPad

Avec leur batterie au lithium-ion, les iPhone, iPod Touch et iPad voient leur autonomie chuter au fil des recharges. En effet, conçues pour supporter entre 300 et 500 cycles de recharge, les batteries li-ion perdent vite en capacité une fois cette moyenne atteinte. L’appareil perd alors en puissance, mais voit également son autonomie drastiquement diminuer, au point de ne plus être capable de tenir une journée complète.

Depuis quelques années désormais, Apple laisse la possibilité à ses utilisateurs de connaître à n’importe quel moment l’état dans lequel se trouve la batterie de l’appareil. En se rendant dans les réglages de votre appareil, vous pouvez retrouver de nombreuses informations sur la batterie de ce terminal dans l’onglet Batterie. Si vous appuyez sur État de la batterie, l’appareil fera une estimation de la capacité actuelle de sa batterie et vous dira s’il vous conseille ou non de la remplacer.

Cependant, si cette information est relativement bien claire, elle ne donne presque aucun détails sur l’utilisation de la batterie depuis sa mise en marche. C’est pourquoi, en fouillant dans les entrailles de son appareil iOS, il est possible de retrouver des chiffres très précis concernant la batterie. La manipulation est certes fastidieuse, mais elle permet étonnement d’en apprendre énormément sur l’accumulateur de notre terminal iOS.

Pour cela, retournez dans les réglages de votre iPhone. Descendez jusqu’au menu Confidentialité, qui se trouve juste au dessous de Batterie, puis entrez dedans. Retrouvez Analyse et améliorations en bas de la fenêtre, et appuyez dessus. Vérifiez avant tout que vous avez activé l’option Partager l’analyse (iPhone+Watch), puis appuyez sur Données d’analyse.

Vous accéderez alors à une liste interminable de fichiers ips. Nous n’allons évidemment pas vous faire chercher le fichier voulu en lisant les noms un à un. En effet, faites un léger scroll de haut en bas, puis recherchez “log-aggregated-aaaa-mm-jj-xxxxxx.ips”. Remplacez évidemment aaaa-mm-jj (au format année-mois-jour) par la date actuelle ou la plus récente proposée. Sélectionnez ensuite le fichier pour atteindre un script infiniment long et incompréhensible pour le commun des mortels.

Pas de panique, une petite manipulation est à mettre en place pour retrouver l’information désirée. N’appuyez pas sur l’icône de partage en haut à droite, mais sélectionnez l’intégralité du texte avec les pipettes bleues de sélection. Pour cela, maintenez votre doigt enfoncé sur un mot et bleutez le texte avec les deux poignées bleues. Copiez ensuite le texte, puis dirigez-vous dans une application de traitement de texte, comme Notes. Collez-y le script, puis appuyez sur les trois points d’options en haut de l’écran. Sélectionnez alors Rechercher dans la note, puis tapez “BatteryCycleCount”. Vous retrouverez alors le nombre de cycles de recharge qu’a subi la batterie de votre appareil entre les deux balises <integer>, à la suite de BatteryCycleCount. Dans le cas où ce chiffre dépasse largement 500, il faut sérieusement envisager le remplacement de votre batterie.

Avant d’en arriver au remplacement de la batterie de son iPhone, nous vous conseillons d’adopter quelques habitudes à même de préserver son autonomie. Vous pouvez retrouver nos conseils dans cet article.

Pour l’Apple Watch

Contrairement à ses partenaires pommés, l’Apple Watch ne bénéficie pas d’une batterie li-ion, mais d’une li-po. Si elles fonctionnent toutes les deux sensiblement de la même manière, la batterie lithium-po utilise un électrolyte sous forme de gel, ce qui la rend moins dangereuse et donc plus stable. Elle peut également voir sa taille réduite, et donc être insérée dans un plus petit appareil, comme une Apple Watch. La capacité de charge de la batterie d’une Apple Watch est de 1000 cycles, ce qui représente approximativement 5 ans d’utilisation. Si en revanche les batteries li-ion ne se dégrade qu’à l’utilisation, les batteries li-po s’usent naturellement, même lorsqu’elles ne sont pas utilisées.

L’Apple Watch étant obligatoirement utilisée avec un iPhone, il est possible de trifouiller dans le smartphone pommé pour connaître l’état de la batterie de sa montre. En effet, lorsque l’on se rend dans les données d’analyse comme expliqué précédemment, vous trouverez deux fichier “log” référencés à la même date. Ouvrez les deux, et trouvez celui faisant mention du logiciel de votre montre, à savoir WatchOS.

Suivez ensuite les mêmes étapes qu’énoncées ci-dessus pour retrouver le nombre de cycles qu’a subi votre montre.

Apple propose de son côté, depuis un certain temps déjà, d’obtenir un bref aperçu de l’état de la batterie en se rendant des les réglages de la montre.

Pour ce faire, dirigez-vous dans l’application Réglages de votre montre. Descendez jusqu’à atteindre l’onglet Batterie, puis appuyez dessus. Le présent écran vous indique quelle était la consommation de batterie sur les 24 dernières heures. En appuyant sur État de la batterie, WatchOS vous indiquera quelle est la capacité maximum que votre montre est capable de supporter.