Les ventes médiocres de l’iPhone 12 mini pourraient nuire à l’iPhone 13.

En 2020, Apple a surpris tout le monde en proposant un nouveau modèle de smartphone ; l’iPhone 12 mini. La particularité de ce dernier est, comme son nom l’indique, d’être de petite taille. Le téléphone affiche en effet sur un écran d’une diagonale de 5,4 pouces seulement, une taille inédite pour la firme américaine. Malheureusement, ce modèle ne rencontrerait pas le succès attendu. Selon les chiffres de la société d’analyse Consumer Intelligence Research Partners, l’iPhone 12 mini se vendrait moins bien que l’iPhone 12. Les volumes de vente seraient tellement bas qu’ils pourraient avoir un impact sur la prochaine fournée d’iPhone.

À l’heure actuelle, les premières rumeurs concernant l’iPhone 13 indiquent qu’Apple sortira 4 modèles différents, à l’image des smartphones de 2020. Un iPhone 13 mini serait donc bien au programme. Mais l’absence de succès de l’actuel iPhone 12 mini pourrait pousser Apple à revoir ses plans.

Les potentielles raisons au manque du succès de l’iPhone 12 mini sont nombreuses. Avec ce modèle, Apple a cherché à rendre les petits formats de smartphones à nouveau tendance. Malheureusement, il semblerait que les consommateurs se soient habitués au modèle plus grand. Le manque de différence notable de ce modèle avec l’iPhone 12 standard a certainement joué dans la balance. Pour une centaine d’euros en plus, les consommateurs pouvaient en effet s’offrir le modèle supérieur, plus grand, mais qui embarque surtout une batterie légèrement plus importante.

À côté de cela, la présence de l’iPhone SE et de l’iPhone 11, tous les deux moins chers, pourrait également avoir joué dans la balance et en la défaveur de l’iPhone 12 mini.

Apple pourrait tout de même décider de sortir un iPhone 13 mini, mais avec des stocks réduits. La firme américaine éviterait ainsi de se retrouver avec de grandes quantités d’invendus.