L’usine du fournisseur d’Apple, LG Innotek, se situe en Corée du Sud. 

Nouveau coup dur pour la Pomme. Alors que certaines usines de son principal fournisseur, Foxconn, rouvrent petit à petit, un autre problème met en péril la production de ses smartphones. Selon Reuters, le fournisseur de module photo d’Apple pour les iPhone aurait été contraint de fermer les portes d’une de ses usines suite à l’infection de l’un de ses travailleurs par le coronavirus.

L’usine dans laquelle l’employé travaillait se situe à Gumi, en Corée du Sud. Elle a été fermée durant le weekend afin qu’une désinfection des lieux soit menée.

LG Innotek n’est pas la seule entreprise située en Corée du Sud à compter un travailleur atteint par le virus. Samsung Electronics avait également détecté un employé malade dans l’une de ses usines quelques jours auparavant. L’entreprise coréenne a dû elle aussi fermer son usine, entrainant des retards dans la production des Galaxy Fold et Galaxy Z Flip, les deux modèles de smartphones pliables.

La fermeture momentanée de l’usine de LG Innotek va certainement avoir un impact sur Apple puisque c’est là que ses capteurs photo de l’iPhone sont fabriqués. L’usine devrait cependant rouvrir prochainement. De quoi limiter l’impact sur la production d’iPhone. Cela montre tout de même comment la chaîne de production d’Apple pourrait être perturbée, et ce, pas uniquement dans les usines situées en Chine.

Récemment, Tim Cook a tenu un discours particulièrement optimiste quant à la production de produits Apple. Un discours qui se veut forcément rassurant pour les investisseurs après que le PDG d’Apple ait avoué que les objectifs financiers du premier trimestre ne seraient pas atteints à cause du coronavirus.

Or, si « la Chine contrôle le coronavirus », comme l’a affirmé Tim Cook, l’épidémie s’étend en dehors du pays, notamment en Corée du Sud. Autrement dit, les choses ne sont peut-être pas près de se régler pour Apple.