Le géant américain risque une amende de 3,4 milliards d’euros au Royaume-Uni.

Le lobby britannique “You owe us” vient de se voir autoriser à lancer une action de groupe contre Google au Royaume-Uni, par la Cour d’appel, concernant des faits qui remontent pourtant à 2012.

A l’époque, Google aurait volontairement enfreint la législation et contourné les mécanismes de protection de la vie privée et de confidentialité d’Apple pour recueillir des données sur les propriétaires d’iPhone à leur insu, par l’installation d’un cookie sur leurs appareils.

L’entreprise s’était déjà vue imposer une amende de 22,5 millions de dollars à l’époque, mais le lobby britannique espère cette fois récupérer près de 3,4 milliards d’euros pour dédommager les 4 millions de propriétaires d’iPhone britanniques lésés.

Pour le lobby, il s’agit avant tout de donner un avertissement au géant du tech, qui s’estiment souvent au-dessus des droits.