Cela ne fait que quelques semaines que la fonctionnalité électrocardiogramme de l’Apple Watch est disponible en Europe, mais déjà plusieurs cas de vies sauvées grâce à elle ont été recensés.

Quelque temps après avoir activé la fonctionnalité ECG de son Apple Watch – après son déploiement en Europe –, un Français de 38 ans, Alexandre, a reçu un étrange signalement de sa montre. Celle-ci lui indiquait que son cœur battait anormalement. « Il y a quelques jours, je me suis réveillé à 8h30 en tachycardie. Mon Apple Watch affichait un rythme cardiaque de 140 battements par minute alors que j’étais allongé », explique-t-il. Prenant en compte cette alerte, le Français s’est rendu à l’hôpital afin de s’assurer qu’il n’était pas en danger.

Alexandre a expliqué aux urgences que sa montre indiquait un problème au niveau de son cœur. Après avoir passé des examens médicaux, il s’est révélé que son cœur avait effectivement présenté une fibrillation auriculaire.

Les médecins lui ont alors prescrit un traitement approprié et Alexandre a été invité à revenir passer des tests trois semaines plus tard. Pourtant, il est revenu après seulement 7 jours après que sa montre l’ait de nouveau alerté d’un problème. De retour aux urgences, et après traitement adéquat, les médecins d’Alexandre lui ont conseillé de garder sa montre au poignet puisque celle-ci l’a alerté à deux reprises d’un diagnostic qui s’est révélé correct.

Quelques semaines auparavant, l’ECG de l’Apple Watch Serie 4 avait déjà sauvé la vie d’un Allemand.