Fin mars, Apple a enfin activé la fonctionnalité électrocardiogramme sur ses dernières smartwatch dans plusieurs pays d’Europe, dont la Belgique. Une bonne nouvelle pour beaucoup de propriétaires d’Apple Watch qui l’attendaient avec impatience. On vous explique comment l’activer sur votre montre.

Annoncée en septembre dernier, la fonctionnalité ECG a pris son temps pour apparaître sur les montres connectées de la Pomme. Réservée pendant longtemps aux Américains, la fonctionnalité a récemment été déployée dans plusieurs pays européens. L’occasion de voir comment activer et utiliser l’ECG de l’Apple Watch.

Malheureusement pour certains, l’outil est exclusif au dernier modèle de l’Apple Watch, le Series 4 sous watchOS 5.2 minimum, puis qu’il nécessite un cardiofréquencemètre qu’on retrouve uniquement sur ce modèle. Il repose sur sa capacité à mesures le rythme cardiaque, mais surtout de détecter des signes d’une fibrillation auriculaire, un trouble cardiaque qui peut – dans certains cas – se révéler fatal. Dans ce cas, une notification sera envoyée au porteur de la montre.

Habituellement, les ECG (électrocardiogrammes) sont réalisés chez le médecin, mais grâce à la fonctionnalité Apple, les propriétaires d’Apple Watch Series 4 peuvent le faire chez eux. À noter que l’application d’Apple ne remplace un diagnostic réalisé par un médecin ou un membre du corps médical.

Malgré cela, l’outil de la Pomme se révèle relativement fiable et l’application est pensée pour informer ses utilisateurs tout au long de l’exercice.

Activer la fonction ECG

Depuis l’iPhone, ouvrez l’application « Santé » afin de suivre les instructions à l’écran. S’il n’y a pas de message d’accueil, il est possible de démarrer la fonction manuellement. Il suffit de se rendre sur l’onglet « Données santé » puis « Cœur ». Ensuite, vous devrez introduire votre date de naissance, attention que l’application ECG est limitée aux personnes de 22 ans ou plus.

L’application se chargera de vous poser une flopée de questions sur vos antécédents médicaux afin de se paramétrer à vos données.

Réaliser un ECG

Avant tout, il est important que la montre soit convenablement attachée autour du poignet de la personne. Pour cela, le bracelet ne doit pas serrer trop ni être trop lâche. Il faut que la montre tienne parfaitement au poignet avec un contact important du dos du socle de la montre avec la peau de son porteur.

Une fois que vous avez paramétré la fonctionnalité sur iPhone, direction votre Apple Watch. Ouvrez simplement l’application ECG qui se présente tout la forme d’un électrocardiogramme rouge sur fond blanc, tout simplement.

Ensuite, vous devrez poser votre doigt sur la couronne digitale placée sur le côté du cadran, à droite. L’examen dure 30 secondes, il faut rester immobile durant l’opération. Si la montre détecte un problème (mouvement, doigt mal placé), elle vous indiquera comment y remédier pour que la mesure de votre rythme cardiaque soit optimale.

Après les 30 secondes, l’application affiche le résultat. Si le rythme cardiaque varie de manière régulière entre 50 et 100 battements par minute, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. En revanche, s’il est irrégulier et varie entre 50 et 120 battements par minute, l’application vous renverra vers un médecin.

Il est également possible d’indiquer des symptômes (fatigue, essoufflement, vertiges) qui seront pris en considération par l’application pour donner son diagnostic.

Consulter ses résultats

Liée à un iPhone, l’Apple Watch enverra automatiquement les relevés de l’électrocardiogramme dans l’application « Santé ». Sélectionnez « Aujourd’hui » pour retrouver l’historique des données collectées. En revanche, les ECG se trouvent dans « Données santé » puis « Cœur ». Les examens qui ont révélé des problèmes sont mis en avant par rapport aux normaux. Ils peuvent être partagés ou imprimés afin d’être étudiés par un médecin.