Pas passée inaperçue lors de la keynote d’Apple hier soir, la disparition du port jack de l’iPhone 7 a été vivement critiquée par les internautes. Le géant informatique justifie pourtant cette décision avec de nombreux arguments.

iphone7 a

L’information n’est pas passée inaperçue dans les médias, ce matin. Le géant informatique Apple a décidé de supprimer la prise jack de son iPhone 7 pour proposer un seul et unique connecteur Lightning qui servira à la fois à recharger son smartphone et à écouter de la musique avec des écouteurs ou des casques Lightning.

Bien sûr, Apple proposera un adaptateur qui permettra de continuer à utiliser ses anciens écouteurs ou son ancien casque avec son nouvel iPhone 7, mais le design décevant et l’encombrement de l’accessoire en question risque de frustrer de nombreux acheteurs. Nombreux sont donc ceux qui considèrent cette évolution comme une manière détournée de pousser les acheteurs de l’iPhone 7 à investir dans du nouveau matériel.

Le géant informatique justifie toutefois cette évolution avec plusieurs arguments tout à fait valables.

Supprimer le port jack permet tout d’abord à Apple de se débarrasser d’une technologie devenue complètement obsolète pour se tourner vers l’avenir. Le connecteur jack est considéré comme un dinosaure dans l’industrie, dont la longévité dépasse celle de n’importe quel autre type de connecteur. Selon Apple, il n’y a eu plus aucune innovation dans ce domaine depuis 50 ans et il est grand temps d’avancer avec une nouvelle technologie, en l’occurrence le port Lightning.

Ensuite, il y a bien sûr la question du design. Laisser un trou béant dans chaque smartphone n’a plus aucun sens, d’autant plus qu’il existe un autre connecteur tout aussi performant. Réduire le nombre de connecteurs permet à Apple de récupérer beaucoup d’espace à l’intérieur du smartphone. Un espace qui peut être mis à profit pour d’autres éléments, comme la batterie du smartphone ou son appareil photo.

Plus intéressant, Apple n’aurait sans doute pas pu ajouter une certification IP67 – garantissant la résistance à l’eau du smartphone – si le connecteur jack était toujours au programme. Certes, d’autres constructeurs y sont parvenus, mais en prenant parfois de gros risques commerciaux…

Bien sûr, tout cela n’empêchera pas les théoriciens du complot de voir dans la suppression du port jack une horrible stratégie d’Apple – bien que d’autres constructeurs lui aient emboîté le pas. Certes, le groupe informatique a la réputation de générer de gros profits en facturant au prix fort ses innovations. Toutefois, la suppression du port jack pourrait bel et bien avoir un impact très positif d’ici quelques années. Comme à chaque période de transition, il faudra mordre sur sa chique et accepter le compromis, le temps que cette technologie se généralise. Le seul bémol que l’on continuera à pointer du doigt concerne cette volonté du groupe informatique de se différencier des autres constructeurs. Alors que toute l’industrie est en train d’adopter le port USB de type C et que même les ordinateurs portables et tablettes s’en équipent, Apple conserve son connecteur propre. Une aberration pure que même la Commission Européenne n’est pas parvenue à faire chavirer…