C’est suite à une enquête menée par la Commission européenne qu’Apple a décidé d’assouplir les restrictions sur les outils de développement pour les applications iPhone et a introduit les services transfrontaliers iPhone, notamment en ce qui concerne la garantie de réparation au sein de l’UE.

Le vice-président en charge de la politique de concurrence, Joaquín Almunia, a salué les décisions du groupe américain et annoncé la fermeture des enquêtes ouvertes pour obtenir satisfaction. « La réponse d’Apple à notre enquête préliminaire montre que la Commission peut utiliser les règles de concurrence pour obtenir des résultats rapides sur le marché avec des avantages évidents pour les consommateurs, sans avoir à ouvrir une procédure formelle », a-t-il souligné dans un communiqué.

En conclusion, les consommateurs européens, qui auront besoin dorénavant de services de réparation pour un iPhone acheté dans un État membre autre que leur pays de résidence, pourront bénéficier de nouveaux services transfrontaliers relatifs à la garantie de l’iPhone.

Cette disposition doit permettre de mettre un terme aux difficultés rencontrées par les consommateurs.

Réagissez sur le forum.