Apple se montre “plus souple” avec les développeurs

Apple a annoncé ce jeudi par communiqué de presse des changements importants relatifs à la licence de son programme développeurs. Ces modifications pourraient désormais ouvrir l’accès à l’utilisation “d’outils tiers” pour permettre le développement d’applications destinées à être utilisées sous iOS.

Dans son communiqué, la firme de Cupertino révèle avoir fait “des changements importants” pour les sections 3.3.1, 3.3.2 et 3.3.9 de la licence d’utilisation de son programme développeurs visant à assouplir certaines des restrictions mises en place un peu plus tôt cette année. Dans un but de meilleure transparence envers les développeurs, Apple a également publié les critères d’approbation pour son App Store “étroitement contrôlé”.

Ces changements interviennent quelques semaines après le début d’une enquête de la FTC (Federal Trade Commission) suite à une plainte déposée par Adobe concernant l’interdiction de sa technologie Flash sur les dispositifs utilisant l’iOS d’Apple. La FTC avait ensuite refusé que des documents relatifs à cette affaire soient exposés publiquement dans un but de ne pas entraver l’enquête en cours.

Pour rappel, le P.d.g d’Apple Steve Jobs avait affirmé à l’époque qu’il connaissait «l’expérience douloureuse» d’utiliser des “outils tiers” restrictifs tels que Adobe Flash, plutôt que de développer directement “en mode natif” pour l’iPhone.

“Nous ne pouvons pas être à la merci  d’un tiers concernant les progrès décisifs que nous mettons à la dispositions des développeurs” avait indiqué Steve Jobs à l’époque.

On en discute sur le forum.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.