Si l’on en croit Jonathan Zdziarsi, l’auteur du livre iPhone Forensics, Apple serait tout à fait capable de désactiver à distance des applications installées sur votre iPhone.

Les applications concernées seraient des applications dites «malveillantes». Par ailleurs, une liste noire d’URL serait bel et bien présente dans le firmware de l’iPhone et cette dernière interrogerait de manière périodique les serveurs d’Apple pour connaître le nom de ces applications à désactiver!

Il ne s’agirait par contre pas des applications précédemment disponibles sur l’App Store, puis supprimée par la suite. Pour preuve, les personnes ayant déjà téléchargé l’application NetShare (voir cet article) constatent que cette application non-autorisée reste fonctionnelle!

Apple n’a pas encore utilisé ce pouvoir de s’introduire à distance dans l’iPhone d’un utilisateur. Cela doit certainement poser problème au niveau légal (vie privée).

On en discute sur le forum.

[ MacRumors ]