Crédit : Unsplash.

Son AirTag lui permet de retrouver sa voiture volée

Une autre voiture de l’homme, originaire de Toronto, avait déjà été volée un mois auparavant.

Régulièrement, les AirTags font la une de l’actualité pour les dérives qu’ils peuvent engendrer. Des personnes malintentionnées s’en servent en effet pour harceler des victimes et les suivre à la trace. De nombreux États américains, comme l’Ohio, dépose en ce sens des propositions de loi visant à punir sévèrement l’utilisation abusive des dispositifs de suivi comme les AirTags.

De manière assez paradoxale, ce suivi très précis est parfois utilisé pour faire le bien. S’ils ont quelques fois permis de débusquer une agence secrète, les AirTags servent de temps en temps à interrompre le vol d’un véhicule. Après le camion volé qui a été retrouvé en début d’année, c’est un Canadien qui a réussi à retrouver son Range Rover après qu’il ait été volé devant chez lui.

En avril 2022, Lorne et sa famille ont emménagé dans le centre-ville de Toronto (Canada). Après avoir fait appel à une entreprise pour installer des téléviseurs dans sa maison et avoir installé les clés de sa Range Rover dans une cage de faraday (permettant d’empêcher les ondes de la clé de rentrer ou de sortir de la boîte, NDLR.), il s’est rendu compte que sa voiture avait été volée en pleine journée.

Une fois, mais pas deux !

Trente jours plus tard, Lorne décide de racheter la même voiture. Mais, ayant déjà entendu parler des AirTags, il décida d’en installer trois dans son véhicule : un dans la boîte à gants, un autre dans le pneu de secours et le troisième sous la banquette arrière. Pour “tenter le diable”, il décida de laisser la voiture dans l’allée au lieu de la rentrer dans le garage.

Crédit : CP24.

Le lendemain matin, surprise ! La voiture avait de nouveau été volée. Lorne s’est immédiatement rendu dans l’application Localiser de son iPhone, où il a pu voir l’emplacement de sa voiture, à proximité d’une usine de recyclage de métaux.

Ni une ni deux, Lorne se rendit sur les lieux indiqués dans l’app et alerta la police, qui fut en mesure de retrouver neuf véhicules volés. “C’est assez effrayant, mais vous ne pouvez pas vivre votre vie dans la peur”, a-t-il déclaré à la télévision canadienne CTV News Toronto.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.