Crédit : Pixabay

Un vol de camion stoppé grace à un AirTag

L’accessoire AirTag déjoue un complot pour vendre et récupérer un camion volé au Texas. 

Depuis quelques mois, l’accessoire AirTag d’Apple fait l’objet d’une presse négative. Que ce soit à cause de harcèlement ou à des fins de vol. Bien qu’Apple ait intégré des fonctions de lutte contre le harcèlement, le fonctionnement de l’AirTag fait que les utilisateurs ne découvrent l’accessoire que plusieurs heures plus tard, ce qui peut être trop tard.

Ceci étant dit, la nature à double tranchant de l’accessoire a été démontrée dans un rapport datant de décembre 2021 par Fox 7 à Austin au Texas. Selon ce rapport, un homme a acheté un camion, mais a été informé plus tard sur son iPhone qu’un AirTag inconnu le suivait.

Un AirTag dissimulé entre les sièges

Un automobiliste texan se rendait au travail lorsqu’il a reçu une alerte sur son iPhone disant qu’un Airtag le suivait. Il a signalé l’incident à la police, qui a découvert que le camion qu’il avait acheté avait en fait été volé auparavant. La police a suggéré que les voleurs qui avaient initialement volé le camion avaient peut-être placé l’AirTag afin de pouvoir le suivre et le voler à nouveau, mais heureusement, l’iPhone de l’homme l’a alerté de la présence du traceur et il a pu faire quelque chose.

La bonne nouvelle, c’est que le camion a depuis été rendu à son propriétaire initial, mais la mauvaise nouvelle, c’est que l’homme qui a acheté le camion volé doit maintenant débourser 800 dollars. Comme nous l’avons dit, cette histoire est en fait un bon exemple de la façon dont l’AirTag peut être utilisé à de bonnes et mauvaises fins.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.