Crédit photo : AFP

Edward Snowden donne l’alerte sur une nouvelle fonctionnalité de l’iPhone

En annonçant l’arrivée d’un outil de lutte contre la pédopornographie sur iPhone, Apple est au centre d’une sévère controverse sur sa politique de protection de la vie privée.

Comme nous l’annoncions récemment, Apple va introduire une nouvelle fonction d’analyse des photos sur ses iPhone. Cette fonction permettra de scanner les photos stockées sur les iPhone afin de détecter d’éventuels abus sur les enfants.

De nombreux lanceurs d’alertes dont Edward Snowden, l’ancien consultant de la NSA, dénoncent la nouvelle fonction de numérisation des photos de l’iPhone d’Apple. Snowden estime qu’il s’agit d’une ligne très fine qu’Apple est sur le point de franchir et qui pourrait avoir d’énormes implications. Bien que cette nouvelle fonctionnalité parte de bonnes intentions, le système de scan pourrait être utilisé comme un outil de surveillance de masse si Apple se laissait aller…

La crainte est que cet outil, pensé pour lutter contre l’exploitation infantile, ouvre la porte au contrôle de n’importe quelles données stockées dans iCloud. Il suffirait à Apple de modifier la liste des indicateurs sur laquelle s’appuie ce dispositif.

De son côté, Apple se défend en expliquant que « sa méthode pour identifier du contenu pédopornographique est pensée avec la protection de la vie privée en tête ». En comparant uniquement les signatures numériques des photos, l’entreprise explique qu’elle « n’apprend rien sur les images qui ne correspondent pas à une entrée dans la base de données ». Seuls les comptes iCloud signalés plusieurs fois feront l’objet d’une alerte, suivi d’une analyse humaine, explique l’entreprise.

Il faut savoir que ce mode de fonctionnement n’est pas du tout nouveau et que les réseaux sociaux procèdent de la sorte depuis de nombreuses années, tout comme les services de stockage de photos dans le cloud.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.