La guerre en Ukraine coûterait 3 millions de dollars par jour à Apple

Le conflit qui a actuellement lieu en Ukraine pourrait avoir d’importantes conséquences pour Apple sur le plan financier. 

Pour s’inscrire dans la lignée d’autres constructeurs ayant décidé d’imposer des sanctions à la Russie dans le cadre de la guerre qu’elle mène en Ukraine, Apple a décidé, la semaine dernière, d’interrompre toute forme de vente sur le territoire russe. Une décision très importante qui risque bien de ne pas être sans conséquences pour la Pomme, puisque ni les iPhone, ni les Mac, ni n’importe quel autre appareil pommé ne pourra être vendu en Russie.

Une décision forte de la part de Cupertino donc, mais qui pourrait bien ne pas être sans conséquences. Si l’on en croit une étude commandée par l’accessoiriste Bulga et le cabinet d’analyse IDC, Apple représenterait 15% des ventes de smartphones en Russie. Un chiffre qui le placerait donc au troisième rang, juste derrière les 34% de Samsung et Xiaomi et ses 26%.

Sur toute l’année 2021, le marché du smartphone représentait 7,6 milliards de dollars en Russie. Selon le petit calcul opéré par Bulga et IDC, le manque à gagner en vente d’iPhone serait approximativement de 3 millions de dollars … par jour, soit 1,14 milliards de dollars sur toute l’année, si les sanctions venaient à perdurer.

Source : Bulga/IDC.

Rien n’indique pour l’heure si les sanctions vont continuer encore longtemps. Toutefois, il est pratiquement acquis qu’Apple ne vendra plus d’appareils sur le sol russe tant que le rouble n’a pas remonté. Pour rappel, la monnaie russe a plongé après l’annonce des sanctions financières et bancaires à l’encontre de la Russie.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.