Crédit : Pixabay

Facebook aurait perdu plus de 10 millards à cause d’Apple

Meta a publié mercredi des résultats financiers mitigés pour le quatrième trimestre 2021, entraînant une chute de ses actions de plus de 20 % à la fin de la journée.

Meta Platforms, l’ex-Facebook, s’est effondré de 26,4 % à 237,76 $ ce jeudi à Wall Street après avoir publié des résultats trimestriels et surtout des prévisions qui ont nettement déçu les analystes financiers. L’entreprise également a fait état de coûts et de dépenses en forte croissance pour le trimestre, révélant des pertes d’exploitation de plus de 3 milliards de dollars pour son nouveau secteur d’activité Reality Labs.

Le coupable est tout trouvé

Meta/Facebook a rappelé les difficultés introduites par la mise à jour d’Apple iOS 14.5, qui introduisait la nouvelle fonctionnalité App Tracking Transparency (ATT), qui oblige les développeurs d’applications à obtenir l’autorisation d’un utilisateur afin de suivre son activité sur d’autres applications et sites web lorsqu’il utilise un iPhone ou un iPad. La mise en place d’iOS 14.5 rend plus difficile l’engagement (et donc la monétisation) de la publicité en ligne. Une situation qui n’arrange pas franchement les affaires de la marque, qui mise le plus gros de ses revenus sur les annonces ciblées.

David Wehner, le directeur financier de Meta, estime que “l’impact d’iOS dans son ensemble en tant que vent contraire sur notre activité en 2022 est de l’ordre de 10 milliards de dollars”. Cela équivaut à environ 8 % de son total revenus l’an dernier. La marque à la pomme et ses mesures pour protéger la vie privée vont donc sûrement coûter cher à Facebook.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.