Un produit Apple est montré à l’écran toutes les 3 minutes en moyenne, qui dit mieux ?

Aah … les placements de produits ! N’est-il pas merveilleux de pouvoir allier divertissement et publicités en une seule activité ? Qu’ils soient subtils ou non, fréquents ou ponctuels, intentionnels ou involontaires, les placements de produits sont partout. Si dans certains cas, ils sont catastrophiques (oui, c’est toi que je regarde Death Stranding), d’autres sont plus discrets et s’intègrent mieux à l’histoire.

Le Wall Street Journal s’est ainsi penché sur le cas des séries proposées par Apple TV. Dans une étude de cinq séries populaires de la plateforme de streaming, le Wall Street Journal a remarqué que la marque à la pomme avait une attention toute particulière pour ses propres produits.

Plus de 700 produits Apple trouvés à l’écran

300 iPhone ont été repérés sur les 74 épisodes regardés. ©Wall Street Journal

L’étude a menée le Wall Street Journal à regarder plus de 74 épisodes de série afin d’y répertorier tous les placements de produits Apple. Les séries examinées étaient Ted Lasso, Trying, The Morning Show, Mythic Quest et Defending Jacob.

Dans les épisodes analysés, 300 iPhone, 120 MacBook et 40 paires d’AirPod pouvaient être vus à l’écran, pour un total de plus de 700 produits Apple. Des logiciels tels que FaceTime et iMessage ainsi que des écouteurs Beats ont également été repérés. Le Wall Street Journal indique qu’un des épisodes analysé de Ted Lasso contenait 36 produits Apple, utilisés au premier plan ou à l’arrière-plan, sur les 29 minutes de l’épisode. Soit une moyenne de 1,24 produit Apple par minute.

Dans certains épisodes, le nombre de produits à l’écran est assez élevé. ©Wall Street Journal

Des placements en trois dimensions

Dans son enquête, le Wall Street Journal s’est entretenu avec Cristel Russell, professeur de marketing à l’Université Pepperdine en Californie, sur la façon dont les produits sont placés dans les séries et les films. Cristel Russell explique qu’il y a trois dimensions au placement de produit. Une première visuelle, une seconde acoustique et une troisième liée à l’histoire. Dans les séries analysées, Apple fait appel à ces trois dimensions.

Les produits apparaissent ainsi de façon visible au centre de l’écran ou se rappellent au souvenir du téléspectateur en faisant retentir un jingle caractéristique de la marque.

Les résultats de l’étude montrent qu’Apple fait non seulement utiliser ses produits par ses personnages, mais le fait d’une manière qui engage les téléspectateurs. L’effet est particulièrement efficace lorsque la série combine une technologie Apple comme FaceTime à l’intrigue. Le personnage principal Ted Lasso reste ainsi en contact avec sa famille via FaceTime et mentionne le produit à plusieurs reprises.

Pas d’iPhone pour les méchants

Si Apple a une longue histoire de placement de produits dans les films, on voit ici que la société a décidé d’inclure totalement ses produits à ses histoires. De la même façon, les méchants n’utilisent jamais de produits Apple. Dans Mythic Quest par exemple, Jo, une protagoniste manipulatrice, utilise un ordinateur sous Windows au lieu d’un MacBook. En résumé, pour voir un méchant utiliser un produit Apple, il faudra sans doute attendre encore un moment.