Que vous achetiez un iPhone, un MacBook ou un iMac, vous trouverez toujours dans la boite un ou deux stickers. 

En effet, depuis plusieurs années, Apple a l’une des bases de fans les plus loyales du monde depuis l’arrivée du premier Macintosh en 1984. Même lorsqu’Apple était à la limite de la banqueroute dans les années 90, de nombreux commerçants continuaient de recommander la marque à la pomme. 

Apple a senti le bon coup et à énormément travaillé afin de renforcer encore plus ce sentiment d’appartenance. C’est alors que les stickers sont nés.

Apple vs IBM

Aujourd’hui un grand nombre d’acheteurs sont indifférents au fait d’acheter un iPhone mais la firme de Cupertino n’a pas toujours été aussi populaire. Pendant longtemps, elle a été considérée comme le petit poucet face au géant IBM qui était, à l’époque, détenteur du monopole du marché de l’ordinateur. 

Ces stickers permettaient donc aux utilisateurs d’afficher leur support à leur marque préférée comme on pourrait le faire en portant un t-shirt de notre groupe de musique préféré. Il s’agit là d’un signal fort envoyé à IBM.

D’outsider à leader

Cette guerre n’arrêta cependant pas Apple qui continua sa croissance en créant des produits populaires tels que l’iPod et le MacBook. Ce dernier devenant un best-seller chez les étudiants. Apple passa donc du statut d’outsider au statut d’enfant cool. Il suffit de regarder leur campagne marketing et publicitaire  « Get a Mac » en 2006 pour s’en rendre compte.

Celle-ci mettant en scène deux personnages humanisés. L’un étant jeune, cool et stylé tandis que l’autre est ringard, mal habillé et démodé.

C’était pour Apple une façon de faire comprendre que l’utilisation de l’un ou l’autre ordinateur déterminait votre identité. Et si vous vouliez paraitre cool, vous deviez acheter un Mac. 

Publicité gratuite

Que vous utilisez ou pas les stickers, une chose est sûre, il s’agit de publicité gratuite pour Apple. En effet, Apple a depuis toujours compris que la meilleure publicité était le bouche à oreille.

Le fait également de voir ces stickers collés un peu partout sur des ordinateurs, sur des voitures, sur des porte-documents a un impact social. Cela montre que la marque doit avoir quelque chose de spécial.