La rumeur voulait que la première conférence de l’année d’Apple ait lieu le 23 mars. 

Chaque année, la firme de Cupertino tient sa première conférence durant le mois de mars. Une règle à laquelle Apple pourrait déroger cette année, à en croire les prédictions de Jon Prosser. Le leaker martèle en effet qu’Apple ne tiendra aucune keynote ce mois-ci, et ce, malgré le fait que plusieurs sources aient indiqué que l’entreprise américaine tiendra sa conférence de printemps le 23 mars prochain.

Bien que la date annoncée ne soit pas encore passée, le manque de communication d’Apple au sujet d’une keynote laisse effectivement penser que l’entreprise ne tiendra aucune conférence à cette date. Apple a en effet l’habitude d’annoncer ses événements une semaine à l’avance. Or, là, le délai a expiré.

La firme à la pomme pourrait encore organiser une conférence en mars, le mardi 30 pour être précis, mais la prédiction de Jon Prosser indique le contraire. Apple pourrait décider de reporter son événement au mois d’avril, histoire de profiter d’un délai supplémentaire pour peaufiner les derniers détails de sa présentation, mais aussi et surtout pour que ses stocks soient suffisants et prêts à être commercialisés. Évidemment, la crise sanitaire due au coronavirus pourrait y être pour quelque chose.

Selon la rumeur, la firme américaine dévoilerait plusieurs nouveaux produits lors de cette première keynote, notamment les AirTags, petits gadgets qui permettent de géolocaliser l’objet auquel ils sont attachés, un nouvel iPad serait également de la partie et enfin, les AirPods 3, mais de récents bruits de couloirs ont affirmé que ces derniers arriveraient finalement plus tard cette année.

Reste à voir si Apple tiendra effectivement une conférence de printemps. La crise sanitaire pourrait l’avoir convaincu de changer ses habitudes. L’entreprise de technologie pourrait d’ailleurs décider de commercialiser ses nouveaux produits sans événement particulier, comme ce fut le cas par le passé. Difficile à dire.