Cet exemplaire de l’Apple I a été construit par Steve Jobs et Steve Wozniak en personne. 

Un nouvel ordinateur particulièrement rare et marquant de l’histoire d’Apple est proposé aux enchères sur le site eBay. L’appareil est proposé au prix de départ d’1,5 million de dollars. Une coquète somme pour un ordinateur qui date tout de même de 1976 et qui est loin d’offrir les performances d’un Mac récent. Le prix de cet exemplaire s’explique en partie par le fait qu’il a été assemblé par les deux créateurs de la firme américaine Apple.

Il fait en effet partie des 50 premières unités construites par Steve Jobs et Steve Wozniak eux-mêmes en 1976.

De plus, il est également l’un des 6 exemplaires dotés d’un boitier en bois Byte Shop KOA d’origine et d’une carte mère NTI non modifiée. Seuls les connecteurs vidéo et clavier ont été remplacés. On notera que l’ordinateur est encore fonctionnel aujourd’hui, chose rare pour un appareil aussi âgé.

La description de l’objet écrite par l’actuel propriétaire de l’ordinateur dit ceci ; « La provenance de ce système Apple-1 est visible au n ° 79 du registre officiel Apple-1, en tant que deuxième propriétaire. J’ai pris possession au début de 1978 du propriétaire d’origine dans le cadre d’un échange pour un nouvel ordinateur Apple II dans le magasin d’informatique où j’ai entretenu tous les Apple II à Montréal, au Canada, jusqu’à l’arrivée d’Apple au Canada. La zone du transformateur sur le boîtier a été récemment renforcée, pour éviter les dommages comme sur d’autres boîtiers Apple-1 similaires dans le passé, car l’adhésif se détériore avec le temps. »

Reste à voir si l’appareil se vendra. Bien qu’Apple n’ait fabriqué que 200 exemplaires de cet ordinateur, on en retrouve encore aujourd’hui en assez bon état dans des ventes aux enchères. Ils sont souvent adjugés pour le tiers du prix demandé ici, mais le fait que cet exemplaire ait été construit par les deux fondateurs de la firme à la pomme pourrait convaincre certains amateurs et collectionneurs d’objets de l’histoire d’Apple aisés.