La firme de Cupertino est la première société américaine à dépasser cette barre symbolique.

Après des semaines et des mois difficiles qui ont fait chuter la valeur de l’action AAPL, Apple inscrit une nouvelle fois son nom dans l’histoire en devenant la première société américaine à dépasser les 2.000 milliards de dollars de capitalisation boursière.

Cela faisait quelques semaines que la société à la pomme flirtait avec ce seuil symbolique. Pourtant, 2020 ne semblait pas être l’année d’Apple puisqu’en mars dernier, la firme accusait une chute importante de sa capitalisation boursière. Elle était passée sous la barre des 1.000 milliards de dollars de valorisation au Nasdaq. En cinq mois seulement, l’entreprise à la pomme est parvenue à remonter la pente, mais aussi à doubler la valeur de ses actions. En mars dernier, une action AAPL ne valait plus que 220$. Aujourd’hui, elle dépasse les 460$.

Mais cette hausse particulièrement importante de la valeur de l’action d’Apple s’explique par une stratégie menée par l’entreprise. Celle-ci a procédé à plusieurs « splits » de ses actions, afin d’en multiplier le nombre et de les rendre plus accessibles aux petits investisseurs. Plus il y a des actions, plus il y a des investisseurs qui investissent.

Rappelons qu’Apple fut la première entreprise américaine à dépasser le cap des 1.000 milliards de dollars de capitalisation boursière en 2018. Il ne lui aura fallu que deux ans pour doubler sa valeur avec, bien sûr, des fluctuations parfois importantes.