Apple se voit être assigné en justice à la suite du décès de l’un de ses utilisateurs à la suite de l’explosion de son iPad.

L’affaire remonte en 2017, un iPad défectueux aurait explosé entraînant par conséquent le décès de son propriétaire. Les circonstances exactes n’ont cependant pas été communiquées. Ce serait la batterie de l’appareil qui en serait mis en cause.

La femme du défunt a décidé, en réaction, de porter plainte contre Apple en invoquant la responsabilité du fabricant.

C’est une affaire sans précédent. Bien que des problèmes de batteries aient déjà pu subvenir par le passé – que ce soit sur les appareils de la Pomme ou d’autres marques – aucun n’a pour le moment été à l’origine d’un décès.

La cause et les circonstances exactes devront donc être mises au clair afin de savoir, si oui ou non, il en incombe de la responsabilité de la firme de Cupertino.