Si certains revendeurs proposent encore des iPhone X à la vente, ils ne sont en revanche plus produits par Apple. Toutefois, les ventes surestimées d’iPhone Xs et le surplus d’écrans OLED contraignent Cupertino à revoir ses plans. On vous explique les raisons de ce revirement de situation.

À l’occasion des dix ans de l’iPhone, Apple présente l’iPhone X, cible de bien des erreurs de prononciation. Coup de maître pour la Pomme, son premier smartphone à écran intégral s’écoule à plus de 63 millions d’exemplaires en l’espace de 11 mois mais le succès s’estompe à l’approche de la nouvelle génération d’iPhone.

Début juillet, Apple stoppe les chaînes de production pour son iPhone anniversaire, de quoi laisser respirer le marché, prêt à accueillir de nouveaux téléphones. Le 12 septembre, ces derniers sont dévoilés par la firme californienne, signant le retrait de l’iPhone X du site d’Apple. Le smartphone ne peut coexister aux côtés d’une nouvelle gamme similaire en tous points.

Trop d’enthousiasme sur une nouvelle génération pas si différente

Apple mise gros sur ses nouveaux flagships, les iPhone Xs et Xs Max, les prévisions de ventes sont optimistes. Il y a quelques jours, la décision d’amputer la production des iPhone Xs et Xr se répand dans la presse, touchant principalement l’iPhone Xr dont 30 millions d’unités de moins seront produites et dont le prix pourrait même diminuer sur certains marchés.

Bien qu’Apple boxe seul dans sa catégorie, la firme fait face à une saturation du marché. La hausse des prix de ses téléphones d’une génération à l’autre atteint ses limites et la clientèle de la Pomme se détourne des smartphones les plus récents vers l’iPhone 8. Le dernier iPhone au bouton Home a vu son prix baisser alors que sa lignée se poursuivait mais son succès ne s’est pas amoindri.

Que faire des pièces en trop?

Second problème : Apple a signé un important contrat avec Samsung, son rival et fournisseur d’écrans OLED pour les iPhone Xs et Xs Max. Leur production réduite, Cupertino se retrouve avec un surplus d’écrans sur les bras. Résultat des courses : les anciens smartphones se vendent mieux que prévu, les nouveaux ne s’écoulent pas assez et les dalles OLED similaires à celle de l’iPhone X s’accumulent.

Il ne faut pas être devin pour comprendre que la seule issue pour Apple est de relancer la production de l’iPhone X pour écouler, d’une part, ses écrans OLED, et, d’autre part, reconquérir le coeur d’une clientèle en quête d’un iPhone ultra-performant à moins de 1000€. Toutefois, cela pourrait définitivement signer la mise à mort des iPhone Xs, gardons les yeux rivés vers Tim Cook et son entreprise pour guetter leurs prochains mouvements.