Le nouveau trio d’iPhone ne s’écoule pas aussi bien que prévu. À tel point que la Pomme aurait décidé de relancer la production de l’iPhone X pour parvenir à écouler ses dalles OLED, d’après un rapport du Wall Street Journal.

L’enthousiasme d’Apple à la sortie des iPhone Xr, Xs et Xs Max était grand, trop grand. De semaines en semaines, les prévisions de vente ont été revues à la baisse.

Malheureusement pour la firme californienne qui a misé gros sur ses nouveaux flagships, un téléphone populaire a été écarté des ventes pour laisser place à des modèles trop proches pour co-exister. L’iPhone X a été stoppé à l’instant-même où les Xs et Xs Max investissaient le marché.

Vendre l’iPhone X pour écouler ses écrans OLED

La hausse des prix constante des appareils pommés a fini par trouver ses limites, les derniers appareils sont réussis mais se vendent à un rythme insuffisant pour remplir le contrat d’Apple avec son fournisseur d’écrans. Ce partenaire, ce n’est autre que le grand rival du géant américain, Samsung.

Apple ne parvient pas à honorer sa part du marché en volume de ventes d’écrans OLED. Pour pallier à ce manque, Cupertino aurait pris la décision de relancer ses lignes de production pour l’iPhone X. Équipé du même type d’écrans, rendant par ailleurs ses cousins si onéreux, il permettrait de compenser l’écart des prévisions.

C’est ce même rapport du Wall Street Journal qui indiquait que la firme appliquerait prochainement une baisse indirecte de prix sur ses iPhone Xr au Japon. La relance de la production d’iPhone X ne viserait elle aussi que “certains marchés”.

Cela prouve qu’Apple ne parvient pas à créer suffisamment de contraste entre ses générations d’iPhone pour créer un besoin de renouvellement chez ses consommateurs pour qui il est préférable de payer moins cher pour à peine moins de performances.