Apple poursuit son exploration des parcs nationaux californiens. Le petit nom de la version 10.14 de macOS sera “Mojave”. Outre cette nouveauté, c’est toute une série de fonctionnalités qui l’accompagne, dont un look sombre complètement nouveau.

Capture d’écran 2018-06-05 à 14.50.59

Mojave débarquera à l’automne – en septembre ou octobre -, il faudra encore patienter quelques semaines ensoleillées avant de pouvoir profiter de la noirceur du “dark mode”, ainsi que des autres nouveautés présentées par Tim Cook ce lundi à la WWDC. Parmi elles, rien de révolutionnaire, mais plutôt une longue liste de mises à jour, souvent couplées à iOS pour renforcer la synchronisation entre les appareils disposant d’une pomme.

1. Mode sombre

Tous les utilisateurs de macOS le savent, l’interface est épurée et très lumineuse, Mojave vient complètement chambouler cette tradition transmise de version en version. Le “dark mode” habille le dock, la barre des tâches et le cadre autour de vos fenêtres d’un gris foncé. La fonction n’apporte rien d’autre qu’un look élégant à votre Mac, mais Apple l’a toujours compris: le design, c’est important. Ce nouveau mode suit la lignée des produits Apple désormais vendus en “gris sidéral” ces dernières années.

Capture d’écran 2018-06-05 à 14.51.39

Dans cette optique esthétique, un nouveau bureau dynamique peut-être sélectionné: un fond d’écran changeant au fil de la journée, Apple n’a toutefois pas précisé si les propres images de l’utilisateur seraient utilisables ou s’il s’agissait d’images produites par la marque. Lors de la Keynote, c’est l’image du désert californien évoluant au fil des journées et des nuits qui a été présenté.

2. Un bureau mieux rangé, des dossiers mieux classés

Capture d’écran 2018-06-05 à 14.52.54

Cette nouvelle version de l’OS mise beaucoup sur l’organisation. Afin de mieux gérer vos fichiers sur votre Mac, de petites fonctions font leur apparition. Les “stacks” ou piles de bureau, des dossiers qui rassemblent automatiquement les fichiers d’un même type, par exemple les PDF, les films, les images, etc. L’explorateur de fichiers Finder adopte quant à lui une nouvelle vue, le “galerie view” ou “vue galerie”, qui permet de naviguer dans de petits aperçus des fichiers, tout en ayant une vision plus grande du fichier au-dessus. Une vue qui n’est pas sans rappeler le Cover Flow.

Capture d’écran 2018-06-05 à 14.53.31

Toujours dans cet esprit de rangement, Mojave permettra d’effectuer des modifications aux documents ouverts avec le Coup d’Oeil. Il sera par exemple possible de directement effectuer une rotation sur une photo ou de compiler plusieurs fichiers en un PDF, voilà de quoi traiter plus facilement et plus rapidement les fichiers. Par ailleurs, les captures d’écran proposeront automatiquement un bouton pour les marquer et donc les retrouver bien plus facilement à l’aide d’une recherche dans le Finder ensuite, plutôt que s’entasser sur un bureau souvent très encombré.

3. Refonte de l’App Store

Capture d’écran 2018-06-05 à 14.56.01

L’App Store de Mac suit lui aussi les changements dictés par iOS, dont le store a été redesigné l’an dernier. L’App Store Mac emporte un succès bien moindre que celui de son frère sur écran tactile, c’est pourquoi il adoptera désormais de grands panneaux d’affichage, tout en appelant l’utilisateur à essayer de nouvelles applications produites par Apple. Deux partenaires de poids viennent prêter main forte à cette refonte: le grand rival Microsoft qui lancera la suite Office 365 sur la plateforme et Adobe avec son programme de retouche et de classement des photos, Lightroom CC.

4. Sécurité renforcée

Capture d’écran 2018-06-05 à 14.56.15

Apple joue la carte de la sécurité, surtout celle de votre vie privée sur le net en ces temps troublés par l’arrivée du RGPD et de l’affaire qui a secoué Facebook. Réseau social dont Apple tente de se protéger avec un Safari plus confidentiel, qui permet de bloquer le tracking appliqué par certains sites lors de votre navigation, comme lorsque vous cliquez sur un bouton “J’aime” sur Facebook. Par ailleurs, ce sont de nouveaux pop-ups qui feront leur apparition sur votre écran pour vous permettre de contrôler les applications qui pourront accéder à vos informations et d’utiliser votre matériel. “Cette application peut-elle accéder à votre emplacement, vos photos, vos contacts, votre micro, etc.?”: une question commune sur iOS mais qui aura désormais leur place sur ordinateur.

5. Facetime… avec 32 utilisateurs

C’est l’une des avancées majeures de ce nouvel OS, qui réussit l’exploit – parallèlement à iOS 12 – de permettre à 32 utilisateurs de parler simultanément sur Facetime, en audio ou en vidéo. Ce mode multiutilisateur est également disponible sur iPhone et Apple Watch, de quoi renforcer l’utilisation conjointe de produits unis par la pomme, mais une telle fonction sera bien évidemment plus lisible et visible sur un grand écran. Se faire entendre parmi 32 personnes: l’exercice peut sembler compliqué, c’est pourquoi les fenêtres de ceux qui prennent la parole grandissent et se mettent en avant sur votre écran.

Capture d’écran 2018-06-05 à 14.55.37

On notera également l’arrivée de nouvelles applis tout droit sorties d’iOS, à savoir Apple News qui fera son apparition sur le dock, mais pas dans tous les pays. Voice Memos, Home et Stocks seront aussi importés dans le Mac Store.

Une version bêta de Mojave devrait être ouverte au public d’ici un mois, des accès sont déjà disponibles à l’aide d’un nouveau profil sur le Developer Center. De quoi déjà profiter de toutes ces fonctionnalités en avant-première. En revanche, si High Sierra était disponible pour tous les utilisateurs de Sierra, il n’en sera pas de même pour Mojave. Pas un Mac né avant 2012 ne supportera le nouvel OS – à l’exception d’un Mac Pro mi-2010 avec une carte graphique compatible Metal.