Crédit : Pixabay

iPhone : l’anti-pistage n’est qu’un mirage

Le système fonctionne bien sur les applications tierces, mais pas sur celles de la marque à la pomme.

En 2021, Apple lance son système anti-pistage en fanfare. Intégrée à la mise à jour 14.5 de l’iOS, la fonctionnalité contraint les développeurs à demander l’autorisation des utilisateurs pour recueillir leurs données. Inutile de préciser que la firme s’est créée autant d’amis que d’ennemis.

Chevalier pas tout blanc

Aujourd’hui, Apple en prend pour son grade. En effet, deux développeurs de Mysk, spécialiste de la cybersécurité, ont découvert le pot aux roses. Certes, la firme de Cupertino protège ses utilisateurs contre les applications en tout genre. Toutefois, le géant américain a omis une petite subtilité. Ce que révèlent les deux chercheurs dans un fil Twitter. Ainsi, le système anti-pistage des iPhones n’empêche absolument pas les applications d’Apple de collecter des données. Autrement dit, l’entreprise ne respecte pas ses propres règles.

Vidéos à l’appui, les développeurs assistent à la collecte de leurs données au cours d’une session de navigation d’une dizaine de minutes dans l’App Store d’un appareil iOS. Modèle de l’iPhone, identifiants numériques… Tout y passe. Peu importe qu’un utilisateur tente de désactiver le suivi, rien ne fonctionne. Ni la désactivation des publicités personnalisée, ni celle des recommandations.

Pire encore, Apple ne s’arrête pas à l’App Store. En poussant un peu leurs recherches, les développeurs se sont aperçus que presque toutes les applications de la firme sont concernées. AppleTV, Apple Music, Livres, etc. Selon Mysk, les seuls services Apple qui ne transmettent aucunes données sont Santé et Cartes.

À noter que ces découvertes concernent des iPhones qui tournent sous iOS 14.6. Les deux chercheurs précisent « [qu’ils ne savent] pas si Apple collecte toujours des données analytiques avec iOS 16, même lorsque le partage des analyses et les recommandations personnalisées sont désactivés ». Cependant, il y a fort à parier que la pratique est restée en place et, même dans le cas contraire, Apple a eu tout le temps nécessaire pour réunir les informations qui l’intéresse. Le tout, sans la moindre concurrence et dans la plus parfaite impunité.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.