Crédit : Pixabay

Apple mécontent de ses recruteurs

C’était dans l’air depuis quelque temps, Apple fait le grand ménage dans ses équipes de recrutements. Un rapport de Bloomberg annonce le licenciement de 100 recruteurs. 

Depuis quelque temps, il se murmurait à Cupertino que l’équipe RH n’était pas au top. Lors de l’annonce des résultats financiers, les investisseurs en ont profité pour questionner Tim Cook sur ces indiscrétions. Il n’y a aucune baisse dans les recrutements, mais les embauches se font désormais “d’une manière délibérée », selon le CEO d’Apple.

100 recruteurs sur le carreau

L’interprétation de l’expression “manière délibérée” prend effectivement une nouvelle tournure suite à cette annonce de vague de licenciement. Pour rappel, l’équipe de recruteurs a pour mission de trouver les meilleurs ingénieurs et développeurs qui peuvent apporter leurs expériences pour les produits et services d’Apple.

Ces licenciements sont la conséquence d’un changement de politique en matière de recrutement, mais aussi suite à la baisse des embauches. Ce changement de politique implique qu’Apple va sérieusement réduire ses dépenses l’année prochaine pour faire face à la situation économique actuelle.

En place jusqu’en septembre 2022

Selon le rapport, ces employés conserveront leurs salaires et leurs avantages sociaux jusqu’au mois de septembre. Ils peuvent dès aujourd’hui récupérer leurs biens personnels dans les locaux où ils travaillaient. Les recruteurs étaient exclusivement basés en Californie, au Texas et à Singapour.

À noter que ces salariés licenciés avaient signé un contrat de travail avec Apple, mais à temps partiel. Ils n’avaient donc pas les mêmes salaires et avantages que les salariés en CDI.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.