Crédit : Unsplash.

Pourquoi l’abandon du Lightning sera bénéfique à Apple

Malgré ses protestations, Apple devrait rapidement se réjouir de passer au tout USB-C.

“Étouffer l’innovation plutôt que l’encourager”, “un inconvénient pour les utilisateurs”… Les arguments d’Apple contre l’arrivée du chargeur universel en Europe ne manquent pas, et pourtant. Début juin, les 27 ont approuvé la proposition de loi pour le chargeur unique, invoquant l’argument de la “réutilisation d’anciens chargeurs, ce qui permettra d’économiser 250 millions d’euros par an dans l’achat de chargeurs additionnels”. Qu’à cela ne tienne, Apple est obligé de passer au port USB-C sur son iPhone 16, censé sortir en 2024. Et l’Europe risque bien de ne pas être la seule à imposer ce changement à Apple, les États-Unis ayant apporté leur soutien aux eurodéputés.

C’est donc une page qui se tourne pour la Pomme, qui se voit donc contrainte à abandonner un chargeur propriétaire qu’elle exploite depuis plus d’une décennie. iPad, iPod, AirPods et bien évidemment iPhone, tous ont possédé un port Lightning pour la recharge. Mais dès 2024, vous pourrez heureusement emprunter le câble de charge USB-C d’un Samsung ou d’un Huawei pour charger votre iPhone.

À en croire Apple, ce passage au tout USB-C ne peut qu’être néfaste à l’innovation dans l’univers de la tech. Ce ne serait finalement pas si vrai que ça, et Apple pourrait bel et bien y trouver son compte.

Plusieurs arguments en faveur de l’USB-C

Tout d’abord parce qu’Apple a déjà très largement entamé sa transition vers le chargeur universel. La moitié des MacBook actuellement mis en vente sont rechargeables via USB-C, dont le MacBook Air M1 et le MacBook Pro 13″ M2, tandis que tous les iPad commercialisés sont rechargeables par un câble USB-C. Ne resterait alors plus qu’à l’iPhone et aux accessoires de passer au chargeur universel.

Mais d’autre part, passer à l’USB-C serait un argument de plus pour faire passer des utilisateurs dans l’écosystème d’Apple. Ces dernières années, nombreux sont les utilisateurs qui ont été réticents à passer chez Apple, car ils devraient acheter de nouveaux câbles et accessoires pour s’adapter au Lightning. Les potentiels nouveaux clients à attirer sont considérables, d’autant que les appareils Apple sont réputés pour leur simplicité d’utilisation et leur fiabilité. Les débutants en technologie pourraient se sentir plus à l’aise dans le fait d’acheter un appareil facile d’utilisation pour lequel ils possèdent déjà un câble de recharge.

En revanche, il n’est pas acquis qu’Apple veuille transférer son iPhone vers l’USB-C. Toujours dans un esprit de contradiction, mais aussi et surtout d’innovation, la Pomme envisagerait très sérieusement de proposer un iPhone qui soit entièrement sans-fil. Les rumeurs parlaient d’un iPhone rechargeable uniquement par induction en 2021, mais la keynote d’octobre aura déjoué les pronostics. Il n’empêche qu’Apple pourrait sans problème proposer un iPhone de ce type dans les prochaines années, et pourquoi pas dès 2024 ?

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.