Crédit : AFP.

Le Royaume-Uni refuse d’imposer le chargeur unique à Apple

Le gouvernement britannique ne compte pas, pour l’instant, suivre la décision des 27.

Décidément, c’est la saga de cette fin de printemps du côté d’Apple. En lobbying intense auprès de l’Union Européenne pour empêcher de voir le chargeur unique s’imposer, la Pomme semble avoir perdu son combat contre les 27. On apprenait en effet mardi qu’Apple devrait, à l’horizon 2024, passer au port USB-C sur tous ces appareils, en ce compris l’iPhone.

On pourrait alors penser que le débat était clos et qu’Apple n’aurait d’autre choix que de se plier à la législature européenne. C’était toutefois sans compter sur le gouvernement britannique, emmené par Boris Johnson, qui a décidé de ne pas suivre, pour l’instant, la décision européenne. C’est la BBC qui rapporte qu’un porte-parole du gouvernement avait déclaré qu’ils “n’envisageaient pas actuellement de reproduire cette exigence”.

Selon les termes actuels du Brexit, la disposition prise par l’Union européenne s’appliquera bien à l’Irlande du Nord, mais pas aux autres états du Royaume-Uni. Une situation très délicate pour le géant de Cupertino, qui va devoir prendre une décision. Pour rappel, Apple s’est toujours farouchement opposé au chargeur unique, “un frein sérieux à l’innovation” selon elle.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.