Crédit : Belga.

Tim Cook élu deuxième CEO le mieux payé au monde en 2021

Le PDG d’Apple reste toutefois très loin du premier de la liste, un certain Elon Musk …

Chaque année, Fortune dévoile sa liste des 500 plus grandes fortunes mondiales. Les noms repris sont souvent bien connus et les chiffres dévoilés donnent littéralement le tournis. Mais un autre classement attire cette fois les regards : les dirigeants du Fortune 500 qui ont acquis le plus d’argent sur l’année écoulée.

Sans surprise, c’est le PDG de Tesla et SpaceX, Elon Musk, qui titille les étoiles dans le classement, avec 23,5 milliards de dollars engendrés sur l’année civile 2021. Un chiffre impressionnant qui ridiculise presque les autres CEO (ou PDG, en français) des plus grandes entreprises mondiales.

Plus surprenant toutefois, la position du PDG d’Apple, Tim Cook, dans le classement de cette année. Si, l’année dernière, il n’était situé qu’à la 8e position avec “seulement” 265 millions de dollars gagnés en 2020, le président de la Pomme se situe aujourd’hui à la seconde marche du podium. Il a en effet gagné 770,5 millions de dollars en 2021, un chiffre jamais atteint pour le natif de l’Alabama.

Loin d’être le PDG le mieux payé

Cette incroyable remontée au classement est étonnante, d’autant que Cook n’est pas réputé pour être le PDG le mieux payé de la Silicon Valley, et encore moins du monde. Malgré une année 2021 lors de laquelle il aura coûté près de 100 millions de dollars à son entreprise, le patron d’Apple peut se vanter d’avoir permis à son entreprise d’atteindre des records en bourse et en capitalisation. 

“Il a gagné 770,5 millions de dollars rien qu’en 2021, principalement dans le cadre d’une attribution d’actions sur 10 ans d’une valeur de 1,7 milliard de dollars. Mais son incroyable rémunération peut être justifiée par les performances boursières d’Apple sous Cook : la valeur boursière de l’entreprise technologique a augmenté de 2.200 milliards de dollars pendant son mandat”, lance le magazine Fortune. “Apple occupe la troisième place du classement Fortune 500. La société a dû faire face à des difficultés en raison de la pénurie mondiale de puces, mais elle a réussi à commencer à fabriquer le matériel en interne. Apple a terminé l’année avec un bénéfice gargantuesque de 95 milliards de dollars, dépassant ainsi toutes les autres entreprises américaines sur ce plan.”

Des chiffres impressionnants qui témoignent de l’année record vécue par Apple et son dirigeant. S’il a été rémunéré à hauteur de 3 millions de dollars sur l’année, Cook a principalement gagné son argent sur base d’attributions d’actions.

Le reste du classement n’est composé que de pointures du Fortune 500. Jensen Huang, le président de Nvidia, ferme le podium avec 561 millions de dollars gagnés. Suivent ensuite Reed Hastings (Netflix – 453,5 millions $), Leonard Schleifer (Regeneron Pharmaceuticals – 452,9 millions $), Marc Benioff (Salesforce – 439,4 millions $), Satya Nadella (Microsoft – 309,4 millions $), Robert Kotick (Activision Blizzard – 296,7 millions $), Hock E. Tan (Broadcom – 288 millions $) et Safra A. Catz (Oracle – 239,5 millions $). Que du beau monde donc …

Crédit photo : Belga.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.