Apple Inc CEO Steve Jobs gives the keynote address on the opening day of the Apple Worldwide Developers Conference 2007 (WWDC 07) at the Moscone Center West in San Francisco, California 11 June 2007. Developers and IT professionals from around the globe come together for the Apple Worldwide Developers Conference that runs 11-15 June to connect with Apple engineers and get a firsthand look at the latest technologies. (Photo by ROBYN BECK / AFP)

Steve Jobs voulait un iPhone sans carte SIM

En pleine promotion de son nouveau livre, le papa de l’iPod, Tony Fadell, continue de distiller des indiscrétions sur les coulisses d’Apple.

Dans son dernier livre, Tony Fadell revient sur quelques situations qui l’ont marquée lors de son passage chez Apple. Une des situations marquantes est que Steve Jobs semblait avoir quelques préférences niveau design. Il voulait un iPhone épuré. Il a donc expliqué aux ingénieurs et aux designers travaillant sur ce projet ne plus vouloir « d’un autre trou dedans ».

À l’époque, et c’est encore le cas aujourd’hui, il existait déjà aux États-Unis deux façons différentes d’avoir accès à un réseau cellulaire avec un téléphone. Soit le smartphone utilise une carte SIM pour se connecter à un réseau, soit il est compatible Code division multiple access (CDMA). Avec cette option, c’est alors le smartphone lui-même qui se lie au réseau. Cette option CDMA a l’avantage de pouvoir supprimer “un autre trou”. Steve Jobs était partisan de cette façon de voir les choses, car pour lui, un iPhone sans SIM est parfaitement viable.

Et 15 ans plus tard, il est désormais question d’un iPhone sans emplacement SIM qui ne s’en remettrait qu’à une eSIM à la manière d’une Apple Watch pour être relié à un opérateur. Steve Jobs, visionnaire ?

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.