Faut-il éteindre ou mettre son Mac en veille

Éteindre votre ordinateur ou le mettre en veille après l’avoir utilisé, quelle est la meilleure option ? On fait le point avec vous.

Cela ne vous aura peut-être pas échappé, mais les habitudes des utilisateurs Windows et celles des possesseurs de Mac sont franchement différentes. Les utilisateurs de Windows ont plutôt tendance à éteindre après chaque utilisation leur PC là où ceux qui travaillent sur un Mac préfèrent le mettre en veille. Les raisons de cette différence de comportement sont nombreuses, mais la réactivité des Mac, surtout depuis l’introduction des SoC Apple Silicon, a prouvé que le retour de la veille était plus rapide qu’un allumage complet.

Vous vous doutez que si l’on se pose la question, c’est que la réponse n’est pas aussi simple que cela. macOS fait un excellent travail de gestion de la mémoire et des applications, les puces M1 n’y sont d’ailleurs pas étrangères. En revanche, une extinction complète assure à la mémoire RAM de se vider pour repartir sur de bonnes bases…

Mettre en veille : les avantages

Si vous êtes un adepte de la mise en veille, plusieurs arguments penchent en sa faveur. Vous souhaitez avoir rapidement accès à votre machine lorsque vous devez travailler et n’avez pas à attendre plusieurs minutes qu’il se rallume.

  • Une consommation électrique qui est minime : 0,21W pour un MacBook Air M1 et 1,36W pour un iMac M1;
  • Le travail qui est en cours et les fenêtres ouvertes ne sont pas perdus;
  • Un redémarrage qui est pratiquement instantané, grâce à l’arrivée des SoC Apple Silicon.

En revanche, sachez qu’en laissant votre Mac sous tension durant plusieurs jours sans procéder à un redémarrage, sa réactivité peut en être légèrement affectée et il peut être ralenti.

Éteindre complètement : les avantages

D’autre part, éteindre complètement son Mac présente plusieurs autres avantages.

  • Une consommation électrique qui est nulle, surtout pour les Mac de bureau;
  • Repartir sur de bonnes bases, en vidant la mémoire RAM et en gagnant ainsi en réactivité;
  • Installer les mises à jour au redémarrage.

En revanche, vous vous en doutez, le Mac prendra plus de temps à s’allumer en revenant d’une mise hors tension que d’un mode veille. Certains sont contre l’arrêt total, car le refroidissement et le réchauffage des composants peut être dommageables pour la machine.

Éteindre ou mettre en veille, telle est la question

Mais alors, est-il préférable de l’éteindre ou de le mettre en veille ? Cela dépend de l’utilisation que vous faites de votre Mac. Si vous êtes un utilisateur ardu et que vous travaillez dessus plusieurs fois par jour, la mise en veille est probablement la plus logique. Votre travail en cours sera toujours conservé et le Mac se rallumera bien plus vite.

En revanche, si vous ne l’utilisez pas tous les jours ou que vous préférez le laisser au repos, alors éteignez-le complètement. Vous vous assurez ainsi qu’il soit constamment réactif et très rapide. Évitez toutefois de le laisser éteint trop de jours durant à 100% de batterie ou à plat. En effet, cela peut avoir pour effet d’endommager sérieusement la batterie.

L’idéal serait d’alterner intelligemment entre la mise hors tension et la mise en veille. Il n’y a aucun mal à garder votre Mac en veille durant plusieurs jours, mais n’hésitez pas à l’éteindre quelques heures avant de le réutiliser ou à procéder à un petit redémarrage rapide. Cela lui permettra de purger sa mémoire RAM et de repartir sur de bonnes bases.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.