D’anciens ingénieurs d’Apple sont accusés de vol de données

Le procès Rivos d’Apple met l’ingénierie de conception des SoC sur le devant de la scène.

Apple a intenté une action en justice contre la startup RISC-V Rivos. Cette dernière a embauché plusieurs anciens ingénieurs de haut rang d’Apple. Mais, selon Apple, elle aurait également volé des secrets commerciaux relatifs aux puces.

Des employés espions

Une plainte a été déposée vendredi dernier. Apple accuse Rivos d’avoir lancé une “campagne coordonnée” pour cibler les employés possédant des informations sur les conceptions de SoC d’Apple. Et notamment sur le silicium des puces M1 pour ordinateurs portables et A15 pour iPhone. À savoir que les SoC sont des circuits intégrés qui incluent plusieurs composants informatiques dans une seule puce. Notamment des unités centrales de traitement et des unités de traitement graphique.

En clair, Apple accuse la start-up d’avoir embauché plus de 40 anciens employés d’Apple au cours de l’année écoulée pour travailler sur la technologie des systèmes sur puce (SoC). Un système en concurrence avec les puces des séries A et M d’Apple. Concrètement, selon la marque à la pomme, au moins deux anciens ingénieurs auraient dérobé des “gigaoctets de spécifications et de fichiers de conception de systèmes sur puce sensibles” pendant leurs derniers jours de travail chez Apple. D’ailleurs, ces anciens employés d’Apple auraient tenté d’effacer leurs appareils Apple pour essayer de couvrir leurs traces.

Voler Apple grâce aux services Apple

Les deux employés accusés de vol de données auraient utilisé des clés USB et AirDrop pour décharger des documents sensibles d’Apple sur leurs propres appareils personnels. Ils se seraient également emparés de présentations sur des SoC non commercialisés et les auraient enregistrés sur leurs comptes cloud. Concernant l’organisation du vol, Apple pense que Rivos a communiqué avec certains employés par le biais d’applications de messagerie cryptées.

Bhasi Kaithamana, l’un des employés spécifiques accusés de vol de données, aurait copié des milliers de documents Apple contenant des “informations exclusives et des secrets commerciaux”. Et ce, au cours d’une semaine en août 2021. Il était ingénieur en charge de l’implémentation des CPU gérant la conception des CPU pour les SoC d’Apple. Ricky Wen, un ingénieur en conception de CPU, aurait transféré 390 gigaoctets de données de son ordinateur fourni par Apple vers un disque dur personnel. Et ce, entre le 26 juillet 2021 et le 29 juillet 2021, juste avant de quitter l’entreprise. D’après Apple, il aurait volé des informations sur les SoC actuels et ceux qui ne sont pas encore sortis. En clair, les données transférées contiennent des documents confidentiels d’Apple décrivant des aspects de la microarchitecture des SoC passés, actuels et inédits de la firme de Cupertino.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.