Augury, cette nouvelle faille des puces Apple Silicon

Les dernières puces M1 et A14 d’Apple, équipant notamment les Mac et l’iPhone 13, sont tout particulièrement vulnérables.

Jose Rodrigo Sanchez Vicarte et Michael Flanders, deux chercheurs des universités de l’Illinois et de Washington, ont récemment découvert une nouvelle faille de sécurité sur les ordinateurs équipés de la puce M1 et sur les iPhone embarquant la A14. Appelée “Augury Apple Silicon”, cette nouvelle faille de sécurité est la seconde à apparaître sur les SoC made in Apple.

Les deux chercheurs ont appris que les processeurs utilisent un Data-Memory Dependent Prefecter, qui permet d’accélérer les calculs de l’appareil en examinant la mémoire. Mais le processus utilisé par ces processeurs laisse échapper quelques données “jamais lues par aucune instruction”.

Heureusement, selon un autre chercheur de l’Université de Washington, ce processus est le plus léger qu’un attaquant puisse obtenir, ce qui explique que la vulnérabilité n’est pas si grave. Espérons qu’Apple aura vent de cette découverte et qu’elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour résoudre le problème…

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.