Pourquoi l’iPhone reste-t-il si longtemps sur 1% de batterie

Beaucoup d’entre vous auront probablement remarqué que l’iPhone reste anormalement longtemps allumé avec 1% de batterie restant.

C’est probablement le stress que tous les utilisateurs de smartphone ont rencontré au moins une fois dans leur vie : se retrouver à court de batterie. Inexorablement, l’autonomie de votre iPhone chute et, une fois atteint le 0% de batterie, celui-ci s’éteint et est tout bonnement inutilisable jusqu’à ce qu’on le recharge.

Jusqu’à il y a peu, les iPhone avaient la mauvaise réputation de ne pas avoir de bonne autonomie. Le smartphone pommé n’était que très rarement capable d’atteindre la fin de la journée sans se décharger complètement. Depuis quelques années, la donne semble avoir changé, avec des autonomies de plus en plus larges et des iPhone capables d’atteindre la journée voire la journée et demie d’autonomie.

Une capacité sous-estimée

Mais, au-delà de ce problème d’autonomie des iPhone, un détail vous a probablement déjà interpelé quant à votre smartphone pommé. Une fois arrivé à 1% de batterie, votre iPhone reste longtemps allumé, alors qu’il lui a fallu moitié moins de temps pour passer de 30% à 20%.

Ce n’est en réalité pas limité qu’aux iPhone mais à tous les appareils rechargeables. Il faut en fait savoir que le pourcentage qu’affiche votre smartphone n’est qu’une approximation de la capacité de batterie restante. Apple, comme les autres fabricants de smartphone, a conçu un algorithme capable de mesurer la charge de batterie restante. Cet algorithme n’est en revanche pas très précis, puisqu’il a tendance à sous-estimer la capacité de la batterie.

Pour les batteries au lithium-ion, c’est le courant de sortie qui est utilisé pour calculer la charge. Quand la pression électrostatique est importante, la batterie est pleine ou pratiquement. Plus la pression faiblit, plus la charge de la batterie baisse. Mais l’algorithme n’arrive pas à interpréter précisément le niveau de tension électrique pour le convertir en pourcentage de batterie.

De plus, d’autres facteurs peuvent influencer le pourcentage affiché pour la batterie. Dans de froides températures, une partie de la batterie est inutilisable jusqu’à ce qu’il fasse un peu plus chaud. L’âge du smartphone et de la batterie influent également sur l’algorithme. Une vieille batterie en fin de vie sera endommagée et ne sera plus capable de tenir une journée complète. L’algorithme va dans ce cas surestimer ses capacités et c’est pour cela que le pourcentage chute rapidement de 100% à 0%.

C’est cet algorithme imprécis qui nous joue donc des tours. On a ainsi l’impression que l’iPhone chute rapidement de 100% à 90% et de 30% à 20%. Puis, arrivé à 1%, l’algorithme se rend compte qu’il a largement sous-estimé la batterie et qu’il lui reste en réalité 5% ou 10%. C’est pour cela que l’iPhone reste longtemps avec 1% de batterie avant de s’éteindre brusquement.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.