Nouvelle pénurie d’écrans en vue pour les iPhone

Les écrans OLED, fournis par l’un des fournisseurs d’Apple, seraient eux aussi impactés par la pénurie de puces.

Décidément, la crise sanitaire n’en finit plus de provoquer des remous dans les chaînes de production d’appareils électroniques. Depuis près de deux ans, la pénurie de puces touche aussi bien les smartphones que les consoles de jeu, les voitures ou encore les téléviseurs. Si l’on semblait apercevoir une éclaircie dans cette grisaille après la déclaration de Tim Cook en janvier promettant une meilleure disponibilité des produits pommés, une nouvelle pénurie pourrait toucher Apple.

En effet, le média coréen The Elec précise que le chinois BOE, le fournisseur en écrans OLED d’Apple, subirait une baisse importante de sa production. La cause serait toute trouvée, puisqu’il semblerait que la crise des semi-conducteurs en soit la principale responsable. Les écrans ont besoin de puces pour fonctionner, et ces puces sont fournies par une autre société, sud-coréenne cette fois, LX Semicon.

Diminution de la production jusque fin mars

Seulement voilà, cette dernière connaîtrait une baisse importante de sa production pour les raisons que l’on connaît. Le peu de puces qu’elle peut produire sont envoyés en priorité à un client plus important, en l’occurrence LG Display, laissant par la même occasion BOE, et donc Apple, sur le carreau.

Selon les sources de The Elec, la pénurie affecterait la fin du mois de février et devrait se prolonger jusqu’à la fin mars. La production est donc revue à la baisse pour le mois prochain, passant ainsi à 3 millions d’unités. De son côté, Apple tablait sur une livraison de quelque 10 millions d’écrans OLED en provenance de BOE pour le premier semestre, et 40 millions d’ici à la fin d’année. Un chiffre qui devra probablement être revu à la baisse.

Néanmoins, cette pénurie ne devrait pas être trop importante pour Apple. En effet, Samsung reste le principal fournisseur en écrans OLED de la Pomme, avec 60% de parts de marché. De plus, Apple aurait volontairement demandé à ses usines de fabrication de diminuer la production d’iPad pour se concentrer sur l’iPhone. Il faudra donc attendre quelques jours pour voir si les délais de livraison du smartphone pommé sont étendus. Pour l’heure, Apple livre l’iPhone 13 en … un jour ouvré.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.