Crédit : Pixabay

Il échange de faux iPhone contre de vrais iPhone et dérobe 1 million à Apple

Un homme vient d’être condamné à 26 mois de prison pour sa participation à un complot visant à escroquer plus d’un million de dollars à Apple. 

Haiteng Wu est un ingénieur chinois de 32 ans résidant à McLean dans l’état de Virignie aux Etats-Unis. Il a immigré aux Etats-Unis en 2013 et s’est adapté à la vie locale, mais avec une idée derrière la tête : escroquer Apple. L’idée peut paraître osée, mais cet ingénieur chinois a mis au point un stratagème redoutable afin de berner la vigilance de la marque à la pomme. 

Faire jouer la garantie

Pour mettre son plan à exécution, Haiteng Wu a eu recours à des connaissances chinoises pour lui fournir des iPhone contrefaits et pas en état de fonctionnement. Après avoir falsifié tous les numéros de séries et IMEI, il suffisait à Mr Wu de renvoyer les téléphones contrefaits chez Apple en leur expliquant que les téléphones étaient défectueux. A partir de ce moment-là, il suffisait de faire jouer simplement la garantie et Apple n’y voyant que du feu, renvoyait un téléphone fonctionnel. Une fois en possession du nouveau smartphone, il suffisait de les revendre sur le marché chinois et sur le marché de la seconde main. 

Des années de préparation 

Bien que le système à l’air simple sur le papier, cet ingénieur chinois à dû s’entourer de plusieurs complices dont son épouse, a dû faire de faux documents d’identités, a dû également ouvrir plusieurs boites au lettres commerciales et créer de nombreux pseudonymes afin de ne pas se faire repérer. Au total, Wu et ses acolytes ont reconnu avoir escroqué Apple pour un million de dollars et avoir eu l’intention de ne pas s’arrêter en si bon chemin. 

Wu est en détention depuis décembre 2019 et a plaidé coupable en mai 2020. Cette semaine, le juge Emmet G. Sullivan a condamné l’ingénieur au temps qu’il avait déjà passé en détention et lui a ordonné de payer 987 000 dollars de restitution et un montant identique dans un jugement d’argent de confiscation. De son côté, l’épouse écope de cinq mois de prison.

Ce n’est pas la première fois que certains tentent de duper la firme californienne avec de faux iPhone soi-disant sous garantie. En effet, un étudiant chinois avait lui aussi été condamné à trois ans et demi de prison pour le même délit et la même somme dérobée à savoir 1 million de dollars. 

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.