Comme l’iPhone, les Mac vont bientôt posséder une puce U1

C’est dans la bêta de macOS 12.3 parue cette semaine que l’on a découvert une possible existence de cette puce sur Mac.

C’est en 2019 que nous avons entendu parler pour la première fois de la puce U1 d’Apple. Egalement appelée puce à ultra-large bande (Ultra-wide Band), cette composante made in Cupertino permet à l’appareil qui en est équipé de se repérer de manière très précise dans l’espace grâce à l’utilisation d’onde radio à faible portée. On en a eu un exemple très précis avec les AirTags, l’iPhone étant capable de repérer son traqueur perdu au centimètre près.

Si, pour l’heure, seuls les iPhone, Apple Watch, AirTags et HomePod mini disposent d’une puce U1, il semblerait qu’Apple envisage de l’intégrer à ses ordinateurs portables. En effet, selon nos confrères de 9to5Mac, les fichiers internes de la dernière version bêta de macOS 12.3 évoqueraient la puce U1. Ce sont des frameworks et des daemons nécessaires à la prise en charge de ladite puce qui ont été découverts. Ces mêmes outils sont par ailleurs déjà utilisés dans les iPhone.

Pour quelle utilisation ?

Difficile pour l’heure actuelle de savoir dans quelles circonstances les Mac pourraient tirer profit de la puce à ultra-large bande. S’il est certain qu’elle permet d’améliorer considérablement les débits d’AirPlay et d’AirDrop, on voit mal quelles pourraient être les autres utilisations de la puce U1 sur Mac.

Les modèles actuels d’iMac et de MacBook sont actuellement dépourvus de cette puce. Plus étrange encore, les iPad Pro M1 sortis en 2020 n’ont pas non plus eu cette chance. Pour en savoir plus, il faudra probablement attendre l’événement prévu par Apple au printemps, voire la WWDC au mois de juin.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.