Crédit : Apple

Apple reverse 60 milliards de dollars aux développeurs

Apple a annoncé avoir payé aux développeurs plus de 260 milliards de dollars depuis le lancement de l’App Store en 2008. Le nombre s’élevait à 200 milliards de dollars fin 2020, ce qui porte les bénéfices des développeurs en 2021 à 60 milliards de dollars.

Dans un communiqué, Apple a déclaré que l’App Store avait connu une croissance record en 2021, avec “plus de 745 millions d’abonnements payants”. Cette semaine, Apple a déclaré avoir versé plus de 260 milliards de dollars aux développeurs d’applications depuis le lancement de l’App Store en 2008. Fin 2020, le montant octroyé aux développeurs s’élevait à 200 milliards de dollars. Ce qui signifie qu’en 2021 seulement, Apple a versé pas moins de 60 milliards de dollars aux développeurs. La société dessert désormais 600 millions de personnes chaque semaine dans 175 pays. La firme californienne ajoute que les applications et les jeux aident à “débloquer des moyens puissants de communiquer, de collaborer et de se connecter” et jouent un rôle majeur dans le divertissement.

Le portefeuille de services d’Apple s’est avéré essentiel pour ses utilisateurs en 2021. Les derniers chiffres annoncés sont bien plus importants que ceux des années précédentes : à la fin de 2019, Apple a versé aux développeurs un total de 155 milliards de dollars depuis les débuts de l’App Store. L’année précédente encore, elle a déclaré que ce chiffre était d’environ 120 milliards de dollars. Cela signifie que les reversements aux développeurs ont bondi de 35 milliards de dollars de 2018 à 2019, puis ont augmenté de 45 milliards de dollars supplémentaires de 2019 à 2020.

Une période des fêtes rentable

Sans s’étendre sur les chiffres, la firme de Cupertino a précisé que « les clients de l’App Store ont dépensé plus que jamais entre le réveillon de Noël et le réveillon du nouvel an, générant une croissance à deux chiffres par rapport à l’année dernière ». À la même période en 2020, les dépenses en biens et services numériques s’élevaient à 1,8 milliards de dollars. Cette période faste a par ailleurs permis à Apple de passer la barre des 3 000 milliards de dollars de capitalisation boursière, un record historique établi le 3 janvier 2022.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.