iPhone : Apple penserait déjà à l’abandonner

Apple devrait abandonner l’iPhone dans 10 ans, affirme un analyste réputé. D’après lui, le géant californien va tout miser sur la réalité augmentée. 

Souvenez-vous en 2007, Apple lançait le premier iPhone. Un grand écran, de nombreuses applications aussi étranges qu’inutiles selon les dires de l’époque et surtout une autonomie ridicule par rapport aux téléphones existants. Et pourtant, malgré de nombreuses prédictions sur sa disparition (principalement par rapport à son prix supérieur à ce que proposait la concurrence), le smartphone est toujours bien présent. L’iPhone 13 récemment sorti est plus que jamais au centre de l’écosystème Apple et de nombreux appareils gravitent autour et s’y connectent.

Les lunettes AR, l’avenir de la mobilité ?

Sur le papier, les lunettes AR ont tout pour devenir le prochain appareil dominant du marché. Elles permettent à l’utilisateur d’être connecté, comme avec un smartphone, tout en évitant de l’enfermer dans une bulle (lorsque ce dernier est concentré sur l’écran).

Même d’un point de vue marketing, le fait de pouvoir ajouter au champ de vision de l’utilisateur une information (comme la disponibilité d’un coupon de réduction) lorsqu’il passe devant un magasin ne manquera pas de susciter l’intérêt des entreprises et donc les investissements dans le domaine.

Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, Apple devrait remplacer l’iPhone par des lunettes d’ici une dizaine d’années.

Une migration progressive

La migration ne se fera pas du jour au lendemain. Dans un premier temps, les entreprises travaillent sur des modèles qui nécessitent la connexion filaire (ou non) à un autre appareil comme un ordinateur ou un smartphone. Mais cela se produira uniquement si le casque d’Apple est positionné comme un produit à part entière, et non un accessoire coûteux comme l’Apple Watch, qui pour rappel, nécessite toujours un iPhone pour fonctionner.

Un projet et un calendrier ambitieux qui peut laisser perplexe, mais cela ne serait pas la première fois qu’une société fasse passer une technologie de la fantaisie au produit incontournable.

2022 sera une année charnière

Enfin, toujours selon Ming-Chi Kuo, Apple devrait présenter son premier casque de réalité augmentée au quatrième trimestre 2022. Le processeur haut de gamme aura une puissance de calcul similaire à celle de la puce M1 sur Mac, tandis que le processeur bas de gamme sera en charge du calcul lié au capteur.

Autrement dit, Apple profiterait de la puissance de ses puces maison pour proposer un casque capable de gérer les meilleurs écrans disponibles sur le marché actuellement. Ce qui pourrait signifier qu’il ne s’agira pas d’un simple gadget, mais bien d’une première étape pour l’avenir d’Apple.