iOS 15.2 ajoute des sécurités pour protéger les enfants dans Messages

Les images sensibles seront floutées automatiquement et des messages de préventions seront affichés.

En août, Apple avait annoncé de nouvelles mesures de sécurité pour protéger les plus jeunes contre les prédateurs, notamment lors de leurs discussions en ligne. Une première de ces fonctionnalités vient d’être incorporée à la version bêta d’iOS 15.2. Elle permet de limiter l’exposition des enfants à un contenu potentiellement inadapté.

Cette nouvelle fonctionnalité permet de détecter dans les images envoyées ou reçues par messages, celles qui contiennent de la nudité. Lorsqu’une photo suspecte est détectée, l’algorithme floute automatiquement l’image et prévient l’utilisateur qu’il vient probablement d’être exposé à une image à caractère sexuel. Les messages tentent d’être clairs sur le danger que représentent ces images, mais sans rentrer dans les détails.

Un message de prévention est affiché lorsqu’une image sensible est reçue ou envoyée.

On peut ainsi lire : « Cette photo/vidéo contient du contenu sensible et montre les parties intimes que vous couvrez avec un maillot de bain. Ce n’est pas de votre faute, mais des photos et vidéos sensibles peuvent être utilisées pour vous nuire. La personne concernée ne veut peut-être pas que cela soit vu. Cette image a pu être partagée sans qu’elle le sache. »

Il se peut qu’il s’agisse d’une fausse alerte et que l’algorithme ait fait de l’excès de zèle. Dans ce cas, il est toujours possible de visionner l’image ou la vidéo, mais des messages de préventions sont affichés : « Ne partage rien que tu ne voudrais pas partager. Si tu te sens sous pression, parles-en à une personne de confiance. »

Une fonctionnalité déjà remaniée

Lorsque cette option a été présentée pour la première fois, une notification était supposée être envoyée aux parents si l’enfant décidait tout de même de voir l’image suspecte. Apple indiquait qu’il souhaitait permettre aux parents de s’impliquer davantage dans la sécurité de leurs enfants et souhaitait leur permettre d’ouvrir le dialogue.

De nombreux commentaires se sont toutefois élevés pour signaler que cette notification parentale pouvait causer dans certaines situations un risque pour l’enfant, dans le cas de violences ou d’abus parentaux par exemple. Apple a donc décidé de supprimer cette option pour privilégier à la place la prévention et la communication en proposant un espace d’aide. Enfin, la vérification des photos envoyées par message se fait localement sur l’appareil. Aucun employé d’Apple n’a donc accès aux messages.

Pour l’instant, aucune information n’a été communiquée sur la disponibilité publique de la fonctionnalité.