Pourquoi l’alarme de l’iPhone est si désagréable

L’alarme par défaut de l’iPhone est Radar. Si ce son ne vous donne pas des frissons, c’est que vous n’êtes probablement pas un utilisateur régulier de smartphone de la marque à la pomme. 

Vous avez toujours rêvé d’être une personne matinale, mais n’avez jamais réussi. Enclencher une nouvelle routine matinale pour être encore plus productif est pour vous un rêve. Et si utiliser l’alarme de l’iPhone était une des solutions ?

Un réflexe pavlovien

La première raison pour laquelle nous sommes si réfractaire à ce son est lié à la réponse pavlovienne que provoque le son Radar. En effet, cette sonnerie de téléphone conditionnera votre cerveau et l’associera à quelque chose de négatif. On est d’accord que se lever n’est pas toujours quelque chose de marrant. Voilà pourquoi certains recommandent de ne pas utiliser votre musique favorite pour vous réveiller. Cela vous permettra de l’apprécier encore au lieu qu’elle devienne votre pire ennemie. 

Après l’effet négatif lié à l’utilisation de cette alarme, il y a également des raisons scientifiques qui sont liées au son du radar même. Certains experts nous racontent que l’effet Radar à une tonalité courte, nette et rapide et un temps de décroissance court à une fréquence de 2-5 KHz. Cet effet s’avère avoir un effet sensitif désagréable pour l’oreille humaine. Ce son pourrait même être catégorisé comme un son strident aussi ennuyant que le bruit de la craie sur un tableau noir ou des ongles s’enfonçant dans du bois. L’utilisation de ce son est donc volontairement secouant et désagréable. L’objectif étant de nous faire lever le plus rapidement possible… Pour éteindre l’alarme. 

L’effet “répétition”

Mais il y a également un autre aspect du Radar qui le rend ennuyant. Il s’agit de la répétition. On pourrait comparer cela à un enfant qui n’arrête pas de crier “maman” ou “papa” et qui pourrait à force de répétition vous faire perdre patience. Le fait donc que l’alarme ne s’arrête sans que vous ne l’arrêtiez est peut-être l’effet le plus contraignant. Suite à la combinaison de ces différents facteurs, l’alarme Radar est l’alarme qui nous force le plus à sortir du lit. Même si nous entendons ce son venant d’un autre téléphone dans le courant de la journée, notre conditionnement affectera également notre humeur. 

Mais récemment, une fonction appelée « Bed Time » a été ajouté à l’iPhone. Cette application a pour but de vous faire sortir de votre sommeil de manière plus confortable avec des sons plus doux pour l’oreille humaine. Même si l’alarme la plus sympathique vous oblige à sortir du lit le processus de se lever reste quand même une corvée pour beaucoup d’entre nous.