Tim Cook menace ses salariés auteurs de fuites sur le web

Dans un mémo en interne, Tim Cook aurait fait comprendre à son équipe que les divulgateurs d’informations secrètes “n’ont rien à faire chez Apple”.

Voilà plusieurs mois qu’Apple tente désespérément de réduire les fuites à propos de ses nouveaux produits. Après avoir renforcé la sécurité dans les chaînes d’approvisionnement en mars, forcé les employés à porter des caméras et menacé les potentiels leakers, Tim Cook veut aller encore plus loin. Il faut avouer que les fuites à propos de l’iPhone 13 ont été très importantes cette année, avec des photos volées publiées sur la toile.

Il était alors normal que Tim Cook souhaite réagir. En interne, Tim Cook aurait fait savoir aux employés d’Apple que toute fuite pourrait être préjudiciable à l’auteur. Le 17 septembre, Tim Cook a organisé une grande réunion avec tous les employés Apple de par le monde, leur expliquant les enjeux auquel Apple devra faire face : réchauffement climatique, équité raciale ou encore la confidentialité des utilisateurs. Une réunion qui était censée rester confidentielle, mais dont une bonne partie a fuité sur Internet et les réseaux sociaux. Ni une, ni deux, le PDG d’Apple a envoyé un mémo (obtenu par The Verge) à tous ses employés dans lequel il exprime sa frustration.

“Si je vous écris aujourd’hui, c’est parce que beaucoup d’entre vous m’ont fait part de leur frustration de voir le contenu de la réunion divulgué aux journalistes. Cela survient après un lancement de produit au cours duquel la plupart des détails de nos annonces ont également été divulgués à la presse.”

Avant de poursuivre :

“Je veux que vous sachiez que je partage votre frustration. Ces occasions de se connecter en tant qu’équipe sont vraiment importantes. Mais elles ne fonctionnent que si nous pouvons être sûrs que le contenu restera au sein d’Apple. Je tiens à vous rassurer : nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour identifier les auteurs des fuites. Comme vous le savez, nous ne tolérons pas la divulgation d’informations confidentielles, qu’il s’agisse de la propriété intellectuelle d’un produit ou des détails d’une réunion confidentielle. Nous savons que les auteurs des fuites constituent un petit nombre de personnes. Nous savons également que les personnes qui divulguent des informations confidentielles n’ont pas leur place ici.”

Espérons que le message soit passé. Evidemment, il en faudra plus pour empêcher les leakers de publier des informations confidentielles. Tim Cook devrait toutefois tout faire pour resserrer l’étau autour d’eux.