La nouvelle montre d’Apple a rencontré quelques soucis de production… qui justifient certaines décisions prises par Apple. 

Pas de date de lancement

Contrairement aux autres produits présentés hier par Apple, l’Apple Watch Series 7 ne dispose pas encore de date de lancement officielle. La montre sera commercialisée au cours de l’automne 2021, sans plus de précision.

Cette absence de détails serait liée aux soucis de production rencontrés par Apple ces derniers mois, soucis de production qui auraient mené le géant informatique à se contenter de quelques améliorations seulement cette année, sans toucher à une grosse partie de la fiche technique de la montre. La Series 7 embarquera par exemple le même processeur que son ancêtre.

Pas de charge rapide pour les anciens modèles

C’est l’une des grosses nouveautés de la Series 7. L’Apple Watch passe à un chargeur en USB-C, ce qui permet au passage d’accélérer la charge de 33%. Attention toutefois si dans votre couple vous êtes deux à posséder une Apple Watch, ce chargeur ne permettra pas de profiter de cette charge rapide avec un ancien modèle d’Apple Watch. Inutile donc de foncer en magasin en espérant “upgrader” votre montre avec un simple chargeur… Selon Apple, le chargeur de la Series 7 sera toutefois bien compatible avec les anciens modèles d’Apple Watch.

Son écran n’est techniquement pas plus grand

Si Apple a brièvement évoqué un écran “plus large”, le constructeur n’a pas pris beaucoup de temps pour expliquer la différence avec les autres modèles lors de sa keynote. Ni préciser que sa nouvelle montre n’est pas plus grande que ses ancêtres. Le constructeur a en réalité réduit la taille des bords sur les côtés de l’écran de 40% par rapport. L’écran de la Series 7 est ainsi 20% plus grand que celui de la Series 6 et 50% que celui de la Series 3. Ce qui offre bien entendu une bien meilleure lisibilité.

Elle est beaucoup plus résistante

Lors de sa keynote, Apple a brièvement évoqué aussi “une meilleure résistance” sans s’éterniser sur les caractéristiques de sa montre. Il s’avère en réalité qu’un gros travail a été réalisé à ce niveau pour rendre l’accessoire beaucoup plus résistant.

La couche de verre sur l’écran est 50% plus épaisse que sur la Series 6, et jusqu’à 2 fois plus épaisse en son milieu. Pour éviter que cela n’impacte l’épaisseur, le géant a revu le processus de fabrication en intégrant le capteur tactile au panneau OLED. La forme de l’écran a été également modifiée avec des bords plus plats – qui sont également censés être plus résistants aux chocs. L’écran de la Series 7 devrait donc nettement moins vite se fissurer lors d’une chute.