Apple permet enfin à des applications d’afficher un lien vers leur boutique externe

Le changement sera effectif dans le monde entier dès le début de l’année prochaine.

Apple semble tout doucement se remettre en question suite à son procès contre Epic et les quelques poursuites à son encontre. On le sait, le constructeur californien est peu enclin à laisser les développeurs contourner l’App Store pour tout ce qui est achats internes dans les apps. Suite à une entente avec la Commission japonaise de la concurrence, Apple va revenir sur sa décision.

Ainsi, toutes les applications considérées comme “readers” par Apple pourront proposer un lien renvoyant vers une boutique hébergée sur un site externe. Concrètement, une application “reader”, c’est Netflix, YouTube, Amazon Kindle… Des applications auxquelles il faut être abonné pour accéder au contenu vidéo, audio ou écrit.

Actuellement, les applications ne peuvent pas proposer aux utilisateurs de s’abonner à un service directement depuis l’application sans passer par la méthode de paiement d’Apple. La Pomme oblige donc les développeurs à passer par les 15 à 30% de commission pour la souscription à un abonnement d’un utilisateur.

C’est pourquoi de nombreux développeurs et entreprises ne proposent que de se connecter et pas de méthode d’abonnement depuis une app. Vous l’avez probablement remarqué, mais il n’est pas possible de souscrire à Amazon Prime depuis l’appli Amazon ou encore de prendre un abonnement à Netflix à partir de l’application du géant du SVOD. 

Avec cette nouvelle législation qui s’appliquera au monde entier, Apple devient un peu moins exigeant avec les développeurs. Toutefois, les cadres de la firme de Cupertino le maintiennent, l’App Store “demeure la méthode de paiement la plus sûre pour les utilisateurs.” 

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.