L’affaire s’est déroulée en janvier 2020 et a été rendue publique par les procureurs fédéraux cette semaine. 

Nombreuses sont les situations où une Apple Watch permet de sauver la vie d’une personne. Grâce à sa fonction de détection de chutes ou encore à son ECG, la smartwatch d’Apple a fréquemment été mise en avant pour ses capacités à appeler les secours avant qu’il ne soit trop tard. Cependant, d’autres personnes malicieuses ont trouvé d’autres utilités à la montre.

Le New York Post rapporte en effet qu’une bande de 7 voleurs originaires de New York ont, en janvier 2020, utilisé une Apple Watch pour voler une grosse quantité d’argent à une personne. Le chef présumé du groupe, Darren Lindsay, a ainsi acheté une Apple Watch Cellulaire et l’a reliée à son compte AT&T. 

Lui et sa bande ont ensuite caché l’Apple Watch sous le parechoc d’un véhicule appartenant à un trafiquant de drogues de la région. Les braqueurs savaient apparemment qu’il avait pour habitude de transporter de grosses sommes d’argent. Grâce à la fonction de géolocalisation de la montre, les voleurs ont suivi le trafiquant de drogues jusqu’à un parking d’hôtel dans le Connecticut, à près de 150 km de New York.

Les braqueurs avec leur butin. Crédit : DZolkind.

Les voleurs ont ensuite trouvé la voiture sans le conducteur, ont brisé une des vitres arrière pour trouver l’argent qui n’y était pas. Deux membres du groupe ont alors surveillé le véhicule toute la nuit, jusqu’à apercevoir le trafiquant de drogues. S’en est suivie une bagarre, à l’issue de laquelle les membres du groupe ont volé les effets personnels de l’homme et la clé de sa chambre d’hôtel. Ils y trouvèrent alors un sac rempli de liasses de billets, pour un montant total de 500.000 dollars.

Les hommes ne sont pas méconnus des services fédéraux, puisqu’ils avaient déjà commis d’autres crimes du genre entre 2019 et 2020. L’affaire a été rendue publique cette semaine par les procureurs fédéraux, qui ont publié les photos des braqueurs.