Alors qu’on assistait à un essoufflement de la vente des tablettes, la crise sanitaire à été un véritable boost pour la vente de celles-ci.

La taille des écrans de téléphone ne cessant de croître, qui aurait encore besoin d’une tablette ? Et maintenant, avec les appareils pliables comme le Samsung Galaxy Z Fold 3, une tablette et un téléphone peuvent être le même appareil. Mais la crise COVID-19 est arrivée et les choses ont changé. L’avènement du télétravail en est également responsable. Les personnes travaillant à domicile ou suivant des cours à distance se sont tournées vers une tablette pour effectuer leur travail pendant la journée, et jouer à des jeux ou regarder des vidéos en streaming le soir.

Les ventes d’iPad d’Apple au cours de l’année fiscale 2020 ont commencé à reprendre. À partir du troisième trimestre fiscal de 2020 (qui comprenait la période avril-juin, lorsque la pandémie est arrivée), les ventes d’iPad ont augmenté chaque trimestre. Au cours du deuxième trimestre fiscal de cette année, les ventes d’iPad ont fait un bond en avant de 79 % d’une année sur l’autre. Selon Digitimes, avec la rumeur de la sortie de la neuvième génération d’iPad, moins chère, le mois prochain, Apple pourrait finir par expédier 60 millions de tablettes au cours de l’année civile 2021.

Il ne faudra pas s’attendre à de nombreux changements pour la neuvième génération de l’iPad. La taille de l’écran devrait rester la même, à 10,2 pouces, avec un design similaire à celui utilisé sur l’iPad Air 3 de 2019.

Un nouvel iPad mini (2021) devrait également aider Apple à atteindre les 60 millions de tablettes expédiées cette année. Mark Gurman de Bloomberg a déjà déclaré que le nouvel iPad mini bénéficiera de “la plus grande refonte” de l’histoire du modèle. Le nouvel iPad mini pourrait avoir un design similaire à celui de l’iPad Pro (2021), avec des bords plus fins et un dos en aluminium brossé. Touch ID serait intégré au bouton d’alimentation.