Pour la première fois, Samsung n’intègre pas Tizen mais Wear OS, le système d’exploitation pour smartwatch mis au point par Google.

Ce nouveau système d’exploitation n’est pas sans conséquence pour les utilisateurs. En effet, les nouvelles montres connectées seront uniquement compatibles avec tous les smartphones tournant sous Android 6.0 ou une version supérieure. Le responsable de tout ce chamboulement est le nouveau système WearOS qui est une plateforme unifiée souhaitant combiner le meilleur des deux systèmes d’exploitation et améliorer les performances grâce d’une part à une meilleure autonomie et d’autre part à une meilleure intégration de l’OS.

Avec ce nouvel environnement, le géant Sud-Coréen cherche apparemment à favoriser l’exclusivité de ses dernières montres, puisque leur propriétaire devra nécessairement posséder un smartphone Samsung pour pouvoir les coupler et profiter de toutes les fonctions (un simple smartphone Android ne suffira pas). C’est une première pour le constructeur, qui avait toujours pris le soin de rendre ses montres connectées compatibles avec les appareils d’Apple.

Si vous utilisez une montre Samsung jumelée à un iPhone, vous pourrez continuer à vous en servir sans le moindre problème. Le fabricant ne détaille pas quelles options ne seront pas disponibles aux utilisateurs d’un smartphone Android d’une autre marque.