Sur son site, Apple indique que les piles équipées d’une couche de protection pour les enfants peuvent ne pas fonctionner correctement avec les AirTags.

Si les nouveaux AirTags sont réputés pour avoir une très bonne autonomie (près d’un an), il arrivera malgré tout un moment où il faudra remplacer la pile intégrée. L’appareil ne fonctionne d’ailleurs qu’avec les piles plates CR2032. Cependant, ces piles sont tellement plates qu’elles peuvent s’avérer dangereuses pour les petits enfants, susceptibles de facilement les avaler.

Ainsi, de nombreux constructeurs de piles appliquent une couche de protection au goût amer sur leurs piles afin de dégoûter l’enfant qui aurait une soudaine envie de les avaler. Un revêtement qui ne fait pas bon ménage avec les AirTags, comme l’indique Apple sur sa page d’assistance.

“En fonction de l’alignement du revêtement par rapport aux contacts de la pile, les piles CR2032 avec revêtement amer peuvent ne pas fonctionner avec l’AirTag et d’autres produits alimentés par une pile.”

Comme l’indique Apple, ce revêtement pourrait ne pas fonctionner avec ses balises de localisation. La firme de Cupertino préfère donc prévenir ses utilisateurs avant qu’ils n’utilisent une pile de ce type au sein de leur appareil. Si vous doutez que vos piles possèdent ou non ce revêtement, l’emballage du fabricant indique malgré tout bien généralement si elles possèdent une surcouche de ce type.