La firme de Cupertino aurait passé de plus grosses commandes que les précédentes années. 

Selon Bloomberg, Apple aurait passé de plus grosses commandes que les années passées auprès de ses fournisseurs. Le géant informatique aurait commandé de quoi produire 90 millions d’appareils d’ici la fin de l’année, contre 70 traditionnellement.

Depuis des mois, la rumeur d’un “supercycle” circule. L’iPhone 13 pourrait être le modèle si attendu par les actionnaires de la pomme. Les analystes estiment en tout cas que la demande pourrait être beaucoup plus forte que l’an dernier.

Pour séduire les clients, Apple n’aura toutefois pas énormément d’arguments avec ce modèle. En dehors de la photo et de l’écran, peu de choses devraient changer. Cela sera-t-il suffisant pour créer la demande chez les consommateurs? Rien n’est moins sûr. En revanche, le contexte de relance pourrait bel et bien booster les ventes.

Reste un enjeu de taille pour Apple : la pénurie de composants pourrait bien venir interférer avec les plans de la multinationale. Tous les secteurs sont touchés. S’il est souvent parvenu à couvrir ses arrières, Apple pourrait lui aussi être victime de la pénurie qui s’annonce…